Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 06:20

Darfour--carte.jpg Les opinions, entre autres américaines et françaises, ont été relayées plus efficacement qu'auparavant par les diplomaties. Washington a ouvertement parlé de génocide et, du côté français, Bernard Kouchner s'est rendu sur place. La France réunira à Paris, le 25 juin, une conférence internationale sur le Darfour avec les intéressés (mais avec peut-être Karthoum absent) et, en plus, les Etats-Unis, l'Egypte et la Chine (celle-ci étant une alliée du régime islamiste fasciste de Karthoum).

Ce dimanche 17 juin, la France, bien placée pour le faire, a, enfin, reçu le feu vert des autorités tchadiennes, pour acheminer des vivres et du matériel par un pont aérien à partir d'Abéché pour desservir Goz-Beïda et Dar-Silva, à savoir les zones frontalières du Darfour où sont concentrés 240 000 réfugiés soudanais du Darfour et 150 000 Tchadiens qui ont dû fuir leur village.

Au Darfour même, on comptabilise 200 000 morts depuis 2003 et 2 500 000 déplacés. La force actuelle de l'Union africaine (7 000 hommes) va être remplacée par une force hybride UA / ONU de 19 000 sous commandement nigerian.

Voir nos messages précédents sur le Darfour ("Génocide au Darfour", 24 mai 07, "Fascisme et génocide au Darfour" 6 avril 07,  "Darfour côté Centrafrique" 14 avril 07), dans la rubrique "Halte aux génocides".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans en Afrique noire
commenter cet article

commentaires

Articles Récents