Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 07:48
EcoleElitairePourTous.jpgFace à un Gouvernement français qui recrute les compétences à Droite, au Centre et à Gauche, le Parti socialiste se rétracte comme un hérisson et veut retenir ses élites à coup de menace d’excommunication. Et oui ! les Eglises n’ont pas ce monopole. Jean-Marc Ayrault, président du groupe parlementaire socialiste, traite Jack Lang (quand même ancien ministre de Lionel Jospin et camarade de parti depuis 30 ans) comme un petit garçon à qui on demande d’obéir aux ordres du parti : pas d’aventure individuelle lui dit-il, sinon c’est l’exclusion du groupe (en attendant celle du parti ?). 

un livre de Jack Lang alors qu'il était ministre de l'Education nationale.

Le PS n’a pas le monopole d’encarter solidement et dogmatiquement militants et députés. François Bayrou avait exclu Gilles de Robien de l’UDF sous prétexte qu’il participait au gouvernement d’alors, avant de " suicider " son propre groupe parlementaire entre les deux tours de la présidentielle ! Quant au Parti communiste, il a exclu de ses listes électorales son remuant Maxime Gremetz, mais qui a été cependant réélu haut la main, au nez et à la barbe de son parti !
 

Les députés, élus par le peuple rappelons-le, ne seraient-ils pas assez grands pour analyser une situation politique et voir s’ils peuvent ou non répondre à une proposition de responsabilité gouvernementale ou proche ? Est-ce le tout opposition ? camp contre camp ? avec rectification des traîtres ? L’opposition refusant systématiquement toute responsabilité et se contentant trop souvent de brailler (car braille - démagogique - il y a !) ?

Cela fait vraiment peur de s’encarter dans des partis politiques qui ne respectent pas la liberté la plus élémentaire de conscience.

A quand des partis politiques français qui cesseront de se comporter comme les Eglises d’autrefois avec des directives, des mots d’ordre, des menaces d’exclusion au nom de " la " vérité (à savoir de la pensée unique) et de la solidarité (celle des godillots) ? 

Nos Eglises, pour la plupart, ont su évoluer vers des familles spirituelles, moins dogmatiques, où l’accueil prévaut désormais sur la suspicion. Les partis politiques ne devraient-il pas être d’abord des familles où l’on respecte les engagements des uns et des autres dans le partage d’une tradition, d’une culture, de valeurs … et d’une réelle amitié ?


Faites la société inter-convictionnelle et non la guerre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les dérives sectaires
commenter cet article

commentaires

Articles Récents