Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 06:34

pasteur----la-chaire.jpg

Après la Pologne et la Transylvanie des XVI°-XVII° siècles, c'est en Angleterre (à partir du XVIII°) et aux Etats-Unis (à partir du XIX°s) que l'unitarisme s'est développé. Paradoxalement, alors que l'anti-trinitaire Michel Servet vécut en France, ce n'est qu'en juillet 1986 et grâce au soutien du protestant libéral qu'était Théodore Monod qu'émergea la première association unitarienne francophone, l'AUF. C'est dire que nous nous trouvons devant une littérature anglophone très importante que nous avons à lire et à traduire !

L'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) s'y emploie très activement et, sur notre site documentaire "La Besace des unitariens" (voir liens) vous pouvez trouver les sommaires et des articles de la revue britannique "The Herald" traduit par Marie-Claire Lefeuvre (à la rubrique The Herald), de même que des documents traduits par Christian Phéline (deux sermons de William Ellery Channing, le fondateur de l'unitarisme américain et deux articles dans des enyclopédies en anglais). Didier Le Roux, sur son site "Unitariens" (voir les liens de l'AFCU), a traduit des extraits d'une lettre de W.E. Channing (1815) et un sermon datant de 1826.

Toutes ces références se trouvent dans le message du 15 juillet "William Ellery Channing traduit en français (suite)".

A noter que le célèbre sermon de W.E. Channing "Le christianisme unitarien", prononcé à Baltimore en 1815, a fait l'objet d'une traduction particulièrement soignée de la part de C. Phéline. La belle langue classique de cette époque, toute en nuances et rebondissements, est en effet particulièrement difficile à traduire ... et à lire ! Bravo au traducteur.

Toutes nos félicitations à nos militants traducteurs.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans U dans d'autres pays
commenter cet article

commentaires

Articles Récents