Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 14:51

 à lire dans France3.fr du 16 novembre 07, rubrique " Patrimoine ", " La Bible du Diable de retour à Prague " 



La-bible-du-diable--2-.jpg"La Bible du Diable", le plus gros manuscrit médiéval du monde, est exposée à Prague durant quatre mois. Emporté par les troupes suédoises, il y a plus de 300 ans (durant la Guerre de 30 ans, 1552-1612), le "Codex Gigas" (Bible du Diable) doit son nom à une superbe enluminure qui représente le diable. Ce manuscrit sur parchemin datant du début 13e siècle était considéré à l'époque comme la "8e merveille du monde".

Pour son retour à Prague, une pièce spéciale conçue comme un coffre fort a été aménagée au Clementinum, ancien collège jésuite situé au coeur du vieux Prague. Les visiteurs n'auront que quelques minutes pour admirer le livre.

Le livre est si précieux que les emprunteurs, après de très longues négociations diplomatiques entre Prague et Stockholm, ont pris une garantie d'Etat (et non une assurance commerciale) d'un montant de 300 millions de couronnes (10,8 millions d'euros).

Le manuscrit de 624 pages, pèse 75 kg, et mesure presque un mètre de hauteur. Il a été créé par un moine copiste et enlumineur du monastère de Podlazice situé au centre de l'actuelle République Tchèque, détruit au 15e siècle lors des guerres de religion. Le livre comporte l'Ancien et le Nouveau Testament, ainsi que d'autres textes de grande valeur historique, comme la "Chronica Boemorum" (Chronqiue des Tchèques). Une version numérisée du "Codex" est déjà disponible sur le site de la Bibliothèque nationale de Suède.

La légende veut que l'auteur du "Codex Gigas" ait été condamné et emmuré vif pour un crime grave. Il aurait proposé de créer l'ouvrage en une seule nuit pour expier ses péchés et apporter la gloire à son monastère. Mais pour y arriver, il aurait fait appel au diable. Son travail achevé, il aurait glissé en remerciement le portrait de celui-ci.


Même information dans le Courrier international.com, rubrique culture, du 15 novembre 07 "La Bible du Diable"


La bibliothèque nationale tchèque, le Clementinum, expose actuellement le Codex Gigas, "un livre énorme que l'on appelle aussi la 'Bible du diable'", rapporte Holger Kreitling. "160 peaux d'ânes, dit-on, auraient été nécessaires pour la fabrication des 312 feuillets, soit 624 pages". C'est le plus gros livre du Moyen Age. "L'exposition de la Bible du diable à Prague est un événement historique. Car le livre est une prise de guerre. Depuis la fin de la Guerre de Trente ans [1618-1648], il était à Stockholm, les troupes suédoises l'ayant dérobé à Prague en 1648. La Bible du diable a longtemps obsédé l'empereur hasbourgeois Rodolphe II, et elle faisait partie du fameux cabinet de curiosités, installé dans le château de Prague. L'Empereur avait réuni une quantité considérable de trésors étranges ou de grande valeur. À sa mort en 1612, son héritage a été dispersé. Plus tard, les Suédois ont expédié les oeuvres restantes, encore nombreuses, en Suède. Voilà 17 ans, le président tchèque Vaclav Havel a demandé l'autorisation d'exposer la Bible du diable. Les Suédois ont longtemps refusé, avant de donner aujourd'hui leur permission".


Ces articles ont été signalés aux " Actualités unitariennes " par Fabien Girard

Partager cet article

Repost 0
Published by FR3 et Courrier international - dans le temps des évangiles
commenter cet article

commentaires

Articles Récents