Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 09:04

 



Ancien président des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic a sur la conscience les 11 000 morts du siège de Sarajevo (lequel a duré 43 mois) et le massacre, en juillet 1995, de 8 000 musulmans de Srebrenica (dans une zone qui avait été pourtant déclarée de sécurité et mise sous la protection de l’ONU). Au total, le " nettoyage ethnique " a fait, en 44 mois de terreur, 260 000 morts et 1,8 million de déplacés durant la guerre de Bosnie de 1992-95.

Son interpellation vient d'être annoncée ce jour, à la veille d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne qui doivent évoquer le resserrement des liens avec la Serbie après la formation d'un nouveau gouvernement pro-occidental.

Après Slobodan Milosevic (ex président de la Serbie)
,
voilà un autre leader du nationalisme serbe qui vient de tomber à l’initiative du Tribunal Pénal International de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). Il reste à arrêter son chef d’Etat Major et complice dans les tueries, Ratko Mladic.

d'après des informations données ce jour par Elie Tzortzi et Daria Sito-Susic  de l'Agence Reuters à Sarajevo (Belgrade)  " Radovan Karadzic arrêté après onze ans de cavale " (depuis 1997)

Sur la Bosnie et cette région des Balkans, voir notre série de cartes du Kosovo
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-16763599.html 
et articles précédents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans halte aux génocides
commenter cet article

commentaires

Articles Récents