Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 04:59

Durant la guerre d’Algérie, protestants français devant l’appel des 121, pour la justice et la paix et contre les tortures, un pasteur prend parti pour le droit à l’insoumission (11,00 €)

Roger Parmentier, pasteur durant 9 ans en Algérie (Sétif et Philippeville-Skikda durant les années 1945 - 1955) a signé l’appel des 121 a ses risques et périls et a reçu 29 lettres de pasteurs connus, d’amis, de parents, les uns pour l’encourager et d’autres pour le blâmer.

Documents révélateurs de l’état d’esprit de quelques éléments du protestantisme français (ou proche de lui) dans leur diversité. Ils expriment accord et désaccords, compréhensions et incompréhensions, soutiens et critiques, perplexité et incertitudes, condamnations et encouragements... "On le voit, ces réactions protestantes sont nettement diversifiées alors que tous les signataires sont, à des degrés divers, des amis du pasteur Parmentier. Ce qui ne surprend pas : a-t-on jamais vu des protestants unanimes ? " André Encrevé


Un long chemin d’amitié avec les Juifs et le judaïsme. Une réflexion critique …, une " sympathie " déçue, un avenir catastrophique (13,50 €)

Roger Parmentier, théologien protestant "non aligné", auteur de la méthode des actualisations de la Bible, des transpositions culturelles et politiques des textes fondateurs du judaïsme et du christianisme a cheminé toute son existence en manifestant sympathie et soutien à de nombreux Juifs, notamment sous l’Occupation et a été consterné du comportement de l’État d’Israël comme il l’avait été par la torture en Algérie, et comme il avait encouragé Juifs, puis Algériens, il milite aujourd’hui pour la cause des Palestiniens.

"Au secours ! Nous sommes perdus ! À mon avis, il n’y a pas d’espoir de voir l’État d’Israël et ceux qui le soutiennent et notamment les protestants fondamentalistes des U.S.A. et d’autres lieux, changer de mentalité et de comportement. Et d’ailleurs après tant de fautes et de rancoeurs accumulées, il serait sans doute trop tard. C’est pourquoi nous sommes perdus." (Roger Parmentier)

Aux éditions L'Harmattan (voir l'article précédent)

Partager cet article

Repost 0
Published by d'après les éditions L'Harmattan - dans les protestantismes
commenter cet article

commentaires

Articles Récents