Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 18:47

Michel Bellin dédicacera son dernier ouvrage " IMPOTENS DEUS de l’angélisme chrétien à l’homophobie vaticane " aux éditions de l’Harmattan (collection Minorités & Sociétés), le vendredi 12 septembre 2008 à 19h 30 au CENTRE LGBT, 63, rue Beaubourg, 75003 Paris (métro Rambuteau).

Avec au programme : un entretien mené par Eric Garnier, militant associatif gay, et des comédiens liront quelques extraits du livre. L’auteur dédicacera également ses deux précédents ouvrages parus aux Ed. Gap : " Ieschoua mon amour " * et " Charme et splendeur des plantes d’intérieur ". À l’issue du débat (homosexualité et christianisme) et de la séance de dédicace, le verre de l’amitié réjouira tous les participants.
Présentation du livre et renseignements complémentaires sur le site personnel de l'auteur  http://www.michel-bellin.fr/
* voir notre compte-rendu de ce livre  Loïc ou le drame de l’homosexualité vécu de l’intérieur en date du 27 septembre 2007

Merci de venir nombreux à ce rendez-vous littéraire - et avant tout militant ! Michel Bellin

présentation du livre en 4ème de couverture :

Impotens Deus
. Traduction : " Dieu impuissant ". Au double sens du terme : ni souveraineté ni fécondité. Une simple hypothèse aussi usée que le monde et qui ne tient aucune de ses promesses. Exit l’Éternel !

Telle est, après trente ans de désintoxication, la conclusion de l’auteur, qui fut prêtre. Mais son constat n’est pas amer pour autant, plutôt serein et même radieux : l’Homme seul. Charnel et périssable. Pitoyable et sublime. Enfin affranchi ! Et à foi neuve, catéchisme inédit : le contraire de croire ? Savoir. Le contraire de prier ? Rire. Le contraire de mourir ? Jouir.

Pour témoigner ici de cette conversion, point de théorie ni d’arguties, surtout pas un autre traité d’athéologie. Juste des mots en rafale, à la volée. Pour jongler et peut-être semer... Des mots que l’auteur a ratissés dans son œuvre comme on rassemble une collection - comme on concentre une mitraille ! Des mots charnus, crus et drus, faits de nerfs et de sang, de sperme et de larmes, humains quoi !

Du coup, l’auteur persiste et signe. Cette anthologie éruptive signe sa vraie vocation et son pedigree : athée. Au sens où l’entendait Sartre avec cette acuité réjouissante : un maniaque de Dieu qui voit partout son absence. Telle est la passion du renégat. Dans la double acception du terme : tourment et enthousiasme.

Et le lecteur ? Qu’il soit croyant zélé ou mécréant confirmé, follement gay ou hétéronormé voire fifty-fifty, consentira-t-il à se remettre en question ? À se laisser interpeller ? Et pour ce faire osera-t-il répondre à l’invite de l’ange comme jadis dans le jardin milanais ? Tolle et lege. En français : " Prends et lis. "

Pour ouvrir le débat :

" L’homosexualité est un désordre objectif qui est contraire à la sagesse créatrice de Dieu. " (1986), 

" Reconnaître légalement les unions homosexuelles serait masquer des valeurs fondamentales qui appartiennent au patrimoine commun de l’humanité." (2002)

" L’Eglise ne peut pas admettre aux Ordres sacrés ceux qui pratiquent l’homosexualité ou soutiennent ce qu’on appelle la culture gay. " (2005)

" La revendication homoparentale porte en elle le ferment d’un danger anthropologique ... "

L’auteur de ces blâmes - toujours aussi obstiné au fil des années - va être reçu en grande pompe en France à la mi-septembre. Michel Bellin quant à lui, est fermement décidé à accueillir Benoît XVI le jour même de son arrivée à Paris par des rafales de mots !

Message de Michel Bellin du 12 août 08 adressé aux Actualités unitariennes

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Bellin - dans l'homosexualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents