Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 11:57

Dans chaque pays, les communautés unitariennes sont entièrement libres de leur organisation ecclésiale, de leurs orientations et des relations qu’elles souhaitent entretenir et développer avec les autres unitariens et/ou autres communautés de croyants libéraux.

En Transylvanie et en Hongrie, ce sont des Eglises historiques de style protestant, ayant à leur tête un évêque et un conseil épiscopal, qui englobent toutes les Eglises locales (à ne pas confondre avec des paroisses catholiques car disposant d'une très large autonoomie). En Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et au Canada, ce sont des associations de type confédéral qui assure l’unité par des AG annuelles. Dans d’autres pays (en Inde, au Brésil, au Kenya, etc.), une simple instance de coordination a été mise en place. Enfin, dans certains pays, une seule communauté existe et représente ipso facto son pays.

L’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) souhaite ne reconnaître qu’une seule instance unitarienne par pays.


En France, ce sont les chrétiens unitariens qui ont été reconnus comme groupe émergeant en avril 2006. L’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) était alors la seule candidate. Dès août 2007, elle a proposé aux unitariens français ayant d’autres sensibilités un projet de " Conseil des unitariens et universalistes français " (CUUF) ; voir la rubrique à ce nom sur le site de l’AFCU.

Une première réunion eut lieu en octobre 2007 avec la Fraternelle unitarienne. Il reste à en finaliser les résultats sous une version sans doute plus simplifiée.

En Norvège, une conférence téléphonique avec Skype, le jeudi 12 février 09, a permis au révérend Knut K. Heidelberg, pour le compte de Unitarforbundet Bét Dávid (Den norske unitarkirke) – qui est une Eglise chrétienne unitarienne – et à Galen Gisler, pour le compte de la UU-fellsskapet i Norge (qui est une communauté unitarienne-universaliste), de se mettre d’accord pour une représentation commune auprès de l’ICUU.
De même, en Italie, la Congregazione italiana cristiano unitariana (CICU), présidée par Roberto Rosso, a rencontré à Modène (Modena), le dimanche 15 février 09, d’autres Italiens de sensibilité unitarienne-universaliste, soit une concertation avec 7 participants. Source : le blog de l’Eglise unitarienne de Norvège.



Hormis le cas de nos églises épiscopaliennes des pays hungarophones, les coordinations unitariennes misent sur le volontariat, ne sont ni obligatoires ni contraignantes, ne pénalisent aucunement ceux qui préfèrent s’abstenir – voir même se tenir à l’écart ! - et se mettent en place par une dynamique du bas. Contrairement à bien d’autres Eglises, l’unité se réalise sous la forme de réseau et non pas par une structure pyramidale. Elle n’en fonctionne que mieux ! En définitive, pour l’ensemble des pays concernés, les schismes et les zizanies sont très rares.

Partager cet article

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans unitarisme international
commenter cet article

commentaires

Articles Récents