Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 19:14

  Une nouvelle association unitarienne, loi 1901, a vu le jour à Paris à la fin du mois de novembre lors d’une réunion constituante. Les constituants se retrouvent dans un bureau avec Pierre-Yves Ruff, pasteur de la Fraternelle, Bernard Biro et Alain Lauzet cofondateurs, Nanda Moreno, secrétaire général et Nathalie Frévent, trésorière. L’orientation théologique est résolument post-chrétienne : ouverture du christianisme à tous les chercheurs spirituels y compris à des agnostiques et à des athées, critique des Eglises instituées et sortie des religions, appel à une Réforme radicale pour se conformer à la spiritualité des évangiles, etc. Le site de l’association est en accueil sur celui de Théolib (http://www.theolib.com). La première activité sera un après midi de conférences sur « L’agonie du christianisme. Une refondation est-elle possible ? », suivi d’une célébration avec la cérémonie des fleurs. Une seconde conférence est prévue le 17 mars sur le thème : « Jésus : le retour ? », qui sera également suivie d’un culte.

L’unitarisme post-chrétien reste distincte de l’unitarisme-universalisme dans la mesure où il questionne encore le corpus chrétien, alors que ce n’est plus du tout une problématique pour l’UUisme, lequel place toutes les religions particulières à égalité … et en second rang, au profit d’une méditation qui se veut d’emblée universelle.

vitrail unitarien-universaliste choisi comme emblème par l'association

La Fraternelle s’est déjà fait connaître auprès de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) et est inscrite dans la catégorie des « Autres groupes », en compagnie de la Fraternité unitarienne fondée à Nancy en 1990 et qui se présente comme «Eglise unitarienne de France » (rappelons que l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens est, quant à elle, dans la catégorie des « groupes émergents », suite à sa reconnaissance par le bureau exécutif de l’ICUU).

Bernard Biro, qui était président de l’AFCU, a démissionné de cette présidence afin de mieux se consacrer à cette nouvelle association. Notre réseau de la Correspondance unitarienne, qui est indépendant, transversal à toutes les appartenances associatives existantes et ouvert à toutes les sensibilités de l’unitarisme contemporain, souhaite que la nouvelle venue trouve sa place au sein du paysage unitarien français, en harmonie avec les autres composantes.

[information parue dans la Correspondance unitarienne n° 63, janvier 2007]

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans U en Europe francophone
commenter cet article

commentaires

Articles Récents