Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 09:16

le trèfle est l'emblème de l'Irlande depuis un discours de saint Patrick sur la Trinité. Ici un "neud de trèfle celte", vue sur le site de l'Encyclopédie des formes remarquables :  courbes, surfaces, fractals, polyèdres (par Robert Ferréol, professeur de mathématiques au lycée Carnot, à Paris)  http://www.mathcurve.com/courbes3d/noeuds/noeuddetrefle.shtml

 

 

La chrétienté des Pères de l’Eglise, au IV° et V° siècle, ne touche guère les populations celtes de l’extrême ouest-européen. Les Pictes d’Ecosse et les Scots d’Irlande sont toujours restés hors de l’empire romain. D’importantes églises sont toutefois implantées en " Bretagne " (l’actuelle Angleterre) à Londres, York, Carliste et Whithorn.


En 410, la Bretagne est abandonnée par les troupes romaines. Elle fait alors appel à des Germains pour se défendre des Pictes et Scots (Irlande) : c'est l'arrivée des Angles, Jutes et Saxons, qui en définitive s'établissent dans tout l'Est de la Bretagne et adoptent le christianisme. Les " autochtones " bretons sont refoulés plus à l’est, en Cornouailles et pays de Galles. Certains commencent à migrer en Armorique (la "petite" Bretagne, qui deviendra par la suite française) .


Mais ce sera finalement non par les armes des Barbares, successeurs des Romains, mais par la croix des missionnaires, entre autres par l’implantation d’un monachisme celte, que la partie méridionale de l’Ecosse et l’île d’Irlande seront christianisés et intégrés à l’espace européen.

 

Maewyn Succat, saint Patrick (vers 385-461 ou 462), évangélisateur de l’Irlande est resté célèbre par son discours au Rock de Cashel où il montra une feuille de trèfle : voilà la figure de la Trinité ! Les figures de triades étaient familières à la religion celtique : Le trèfle deviendra ainsi le symbole de l'Irlande. On offre du trèfle le 17 mars, le jour de la saint Patrick, et si possible une feuille à 4 lobes ... ce que n’avaient point prévu les concepteurs et les diffuseurs de la Trinité (dite Sainte-Trinité) !


Y eut-il des ariens dans l’assistance ? Les Irlandais étaient-ils touchés par le christianisme avant l’irruption de saint Patrick ? Il va sans dire que, pour les unitariens de tout bord, le trèfle de la Saint-Patrick est bien amer ...

jeune femme irlandaise proposant son trèfle à 4 feuilles

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans U dans d'autres pays européens
commenter cet article

commentaires

Articles Récents