Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 10:35

Dans le cadre d’un voyage en Afrique centrale, du 19 mars au 5 avril, Gordon Oliver, président de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) - et par ailleurs ancien maire de la ville du Cap en Afrique du Sud - a visité plusieurs communautés unitariennes en Ouganda, Kenya, Burundi et Congo (Brazzaville - voir notre message précédent).

Au Kenya existe deux communautés. L’une à Nairobi, la capitale, se regroupe depuis deux ans pour discuter de thèmes, soit une trentaine de personnes autour de Kimani Muigai. L’autre, dans l’ouest, en pays kisii, plus importante en effectif (plus de 200 personnes), avec une dizaine de groupes en milieu rural animés par un ancien pasteur protestant et menant une action en faveur d’orphelins.

Au Burundi, du 23 au 26 mars, Gordon Oliver a été reçu par l’Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB).

L’ACUB a été fondée en 2002 par Fulgence Ndagijimana et regroupe une centaine de personnes à Bujumbura, la capitale du pays. Un culte mensuel est célébré avec une cinquantaine de pratiquants réguliers. Voir sur le site Profils de libertés une présentation de cette communauté par son animateur. Les premiers contacts avec l’AFCU, dont l’ACUC est membre (voir sur le site de l’AFCU le message du 12 avril 07 " L’AFCU partage ses statuts avec d’autres associations chrétiennes unitariennes "), à l’initiative de Fulgence, datent de décembre 2003. Le réseau de la Correspondance unitarienne a organisé le séjour en France et en Belgique de Fulgence du 10 octobre au 6 novembre 2004 (voir la Correspondance unitarienne n° 38, décembre 2004).

La symbolique du drapeau burundais

 

Indépendant depuis 1962, le Burundi (qui fut d'abord une monarchie) choisit initialement un drapeau au centre duquel figurait un tambour, symbole traditionnel de l'autorité royale en Afrique. Après le coup d'Etat qui transforma le pays en une république, le tambour fut remplacé, en 1967, par trois étoiles évoquant les trois mots qui composent la devise nationale : Unité, Travail, Progrès. Le rouge représente les victimes de la lutte pour l'Indépendance, le vert l'espérance, et le blanc la paix.

Un séminaire de formation est envisagé par l’ICUU à Nairobi au premier semestre 2008.

Ce voyage du président de l’ICUU a été précédé par celui de deux Américaines, dont Mme Janice Brunson de la congrégation unitarienne-universaliste de Phoenix, dans l’Arizona, lesquelles se sont montrées sensibles à l’urgence de la lutte contre le SIDA dans cette région.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans U en Afrique
commenter cet article

commentaires

Articles Récents