Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 13:15

Vous avez pu constater depuis longtemps, dans vos messageries personnelles, la réception de propagandes qu’on appelle techniquement des « spam ». Alors que vous ne vous êtes jamais inscrits aux sites expéditeurs, vous y êtes abonnés d’office, et c’est à vous – en cliquant une touche minuscule en bas de page – de solliciter que vous voulez vous « désabonner ». Parfois même , un questionnaire apparaît pour vous demander ingénuement les motifs de votre geste. C’est vraiment le monde à l’envers !


facebook-group-icon.jpgEh bien, sur Facebook, c’est la même chose ! N’importe quel « ami », certes bien intentionné, peut vous enrôler dans un groupe thématique sans vous demander votre avis : vous être invités d’office. A vous de trouver ensuite le clic où vous pourrez sortir d’une appartenance qu’on vous impose sans vous demander votre avis et que vous n’agréez pas forcément. Pour ceux qui voudraient sortir de ce guet-apens, je vous donne le truc : le bouton en question, sur la page du groupe, est en haut à droite, à droite de « Notifications », sous la forme d’une grosse astérisque. Bon, faut savoir.


Sinon, vous êtes affichés dans la liste des membres du groupe, avec votre photo à l'appui, cautionnant ainsi le groupe en question, pour certains pris en otage contre leurs opinions personnelles ! A vous de décider si vous restez dans le piège ou non. Si vous voulez en sortir, alors c’est à vous d’agir ! C’est ainsi … La liste des membres du groupe assortie de leurs photos est obtenu en cliquant sur "à propos" dans la barre du haut.


A ce sport, certains fondateurs de groupe se frottent les mains car ils vont embaucher leurs propres amis et aller piller aussi dans les listes d’amis de leurs amis et ainsi de suite ! Leur groupe enfle rapidement et qu’importe s’il n’y a que quelques actifs qui concrètement animent le groupe en question, celui-ci apparaît aux yeux de tous comme important. Et puis, aussi, avouons-le, certains aiment bien figurer dans de très nombreux groupes, sans doute comme « notables sur la Toile ».


Je rédige ce message car je n’ai pas encore vu d’internaute protester contre cet usage (et donner le truc pour sortir de l’imbroglio) … mais peut-être que d’autres l’ont fait avant moi ? Dans ce cas, je les rejoins volontiers. Et si ensemble nous pouvions faire entendre notre voix ?

 

Vérifions nos appartenances sur Facebook ! La liste se trouve en colonne latérale gauche lorsque vous êtes sur votre page en mode "accueil".  Soyons vigilants ! Méfions nous de certains "amis" par trop prosélytes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans la culture Internet
commenter cet article

commentaires

Articles Récents