Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 19:05

Chaque champ religieux présente une très forte diversité, voire même un paysage fortement contrasté ! Parler des juifs, des chrétiens, des musulmans, etc., en général n'a guère de sens si on n'ajoute pas un qualificatif confessionnel ou si on ne précise pas le courant à qui on a affaire.

 

joel_anti-sioniste.jpgAlors que les juifs ultra-orthodoxes sont accusés de promouvoir le Grand Israël au détriment des Palestiniens, voici que des pieux juifs, au coeur de Jérusalem, dans un quartier à eux - les Naturei Karta - disent qu'Israël est avant tout une réalité spirituelle et n'a pas besoin d'une terre ! Ils attendent la venue du Messie - lequel doit tout arranger. C'est ce que j'ai cru comprendre en regardant ce surprenant reportage intitulé "Yoël, Israël et les pashkavils" (lien) :

http://www.dailymotion.com/video/x4pdpo_les-vrais-juifs-du-livre-saint_fun

 

Ils sont furieusement contre l'Etat d'Israël, n'ont pas de cartes d'identité et les refuseraient si on leur en proposerait. Ils souhaitent le désengagement des Juifs du pays. Ils vivent entre eux, consommant le lait de leurs vaches ; vivant le plus possible en autarcie ; ne demandant aucune aide à l'Etat, ni salaire ni allocation. C'est l'existence même de l'Etat "sioniste" qu'ils mettent en cause.

 

Ultra-orthodoxes, habillés en tenue traditionnelle comme tous les autres ultra-orthodoxes, ils accusent l'Etat d'Israël (pour eux les sionistes) de séculariser la religion. Ils sont contre le port des perruques, coupent les cheveux des femmes le jour de leur mariage. Accusent les autoroutes du pays de passer sur les tombes des morts. Ils déconseillent aux touristes de venir visiter la cité car c'est une ville sainte. 

 

Ils tirent des affichettes de protestation qu'on appelle "pashkavils" avec des slogans violemment anti-sionistes : "Nous sommes les âmes en deuil d'Israël brûlées dans les fours sionistes" ; "Tout l'Etat sioniste doit être déraciné !" ; "la peste sioniste". Avec métaphores animalières : " les sionistes mordent !" ; "Sionistes = chiens. Deux mots, un seul sens. L'animal sioniste n'appartient pas à la race humaine !". Fichtre, on se croirait à Téhéran avec les discours les plus sectaires de son actuel président !  A l'entrée de leur quartier, des inscriptions : "entrée interdite aux sionistes" ; "Sionistes dehors". Ils vont jusqu'à rendre les sionistes responsables de l'Holocauste !

 

Le mouvement existe aussi au Etats-Unis (lien)

Partager cet article

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans le judaïsme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents