Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 19:40

On sait que les églises catholiques sont souvent vandalisées et profanées par les satanistes, mais qui donc peut s’en prendre à l'église protestante * de Hautepierre, en banlieue nord-est de Strasbourg ?

* Temple protestant luthérien de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (ECAAL), aujourd'hui regroupée avec des Eglises réformées au sein de l'Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)

 

Hautepierre.jpg

Bizarrement la presse protestante au niveau national (Réforme, hebdomadaire protestant) n’en dit mot par crainte de représailles ? par profil bas ? par manque de dire tout haut ce qu'on pense tout bas ? parce que ce n’est pas politiquement ni religieusement correcte de désigner une certaine piste ? Seule une paroissienne a fait circuler un courriel pour protester : une bible déchirée, un livre de cantiques jeté à terre …. Bon, ce n’est pas tout à fait le Coran descendu du ciel, mais quand même ! Les fidèles sont sous le choc. En plus, ils ont l’amertume de voir que, pour les médias, on fait du buzz pour les autres lieux de culte que le leur : deux poids, deux mesures.


Subrepticement, grâce à 20 minutes.fr du 15 juin 2010 (lien), on apprend qu'un panneau d’affichage avait été brûlé ; il présentait un projet de voyage en Israël. Tiens ! ben la voilà la pisteCe ne sont pas des Ovni qui sont venus par deux fois vandaliser le temple (le 20 mai pour le panneau d’affichage sous le porche, puis le 28 pour la bible), mais très probablement ce qu’on appelle les islamo-gauchistes (ceci dit en attendant l’enquête de police) : interdit de commercer avec Israël, interdit d’y organiser des voyages ; bref, le blocus de Gaza en sens inverse et sur le dos des Français, avec à la clef des représailles pour ceux qui ne comprennent pas le message (car il s’agit de diktat et non point de proposition démocratique).


Le Hamas (qui émarge aux Frères musulmans *) n’est pas une organisation d’enfant de chœurs et on peut supposer qu’il noyaute largement les mouvements pro-palestiniens … ce qui n’est pas pour simplifier les choses. Comment ces mouvements pourront-ils nous faire croire qu’ils font simplement de l’humanitaire ? Et pourtant, comment ne pas protester contre la politique israélienne qui brime le peuple palestinien en général et ceux de Gaza en particulier ? La situation est humainement douloureuse, politiquement inadmissible, et les mouvements de protestations malheureusement de plus en plus suspects …
* voir notre article « L’OPA des Frères musulmans sur l’islam de France » (lien)


Le temple protestant de Hautepierre après la mosquée de Drançy * et avant quel autre lieu de culte ?
* voir notre article : « Hassen Chalghoumi, un imam républicain à protéger » (lien)


Nous avons souvent dit ici que chaque mouvance devait balayer devant sa porte, faire le ménage dans ses rangs ; les mouvements pro-palestiniens devront le faire aussi pour garder toute leur crédibilité …


L’adjoint du maire nous dit que c’était seulement « un acte stupide qui comme un incendie d’école aurait pu se produire n’importe et où » et qu’il ne faut donc pas dramatiser. Bon ! on se calme ! Vous avez dit islamo-gauchisme ? Honni soit qui mal y pense …


Sauf que le philosophe français Alain Finkielkraut ne semble pas lui non plus dupe de ce qui se trame. Invité à la 7e conférence sur l'enseignement de la Shoah, organisée par le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem, il a déploré que l'enseignement de la Shoah, notamment dans les écoles, " soit si difficile en France ". Selon lui, " la situation au Proche-Orient risque d'amplifier ce mouvement de rage contre la mémoire de la Shoah qui existe " dans le pays. Dans une interview à l'AFP, le philosophe a désigné ce mouvement comme " l'union de gens issus de l'immigration et d'intellectuels progressistes, une sorte d'arc islamo-gauchiste qui m'inquiète ". "Je crois que le moment où Auschwitz sera boycotté comme un produit israélien peut arriver ", a-t-il ajouté, en faisant allusion au mouvement international pro-palestinien qui appelle au boycottage économique et culturel d'Israël. (Le Monde, du 13 juin 2010) (lien)


Ce mardi 15 juin, une cérémonie interreligieuse de soutien aux paroissiens est organisée. Les unitariens français s’y joignent de tout cœur et témoignent de leur entière solidarité. Côté vigilance, une enquête de police s’avère elle aussi nécessaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans l'islam en Europe
commenter cet article

commentaires

Articles Récents