Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 09:17

le-voile-integral-en-france.jpg

 

Pour les uns, les chiffres sont dérisoires et ne justifieraient pas une loi. Mais quoi décider alors ? Le laisser-faire ?


Certains préconisent les conseils civiques et une patiente pédagogie … mais en toute ignorance du salafisme qui promeut ce genre d'accoutrement : les encagoulées sont pour la plupart jeunes, instruites, intelligentes, volontaires, et pour elles c’est du militantisme avec une dimension politico-religieuse anti-occidentale. Quel sort pour de braves discours éducatifs en face d’énergies bien trempées ? Faut être bien ignorants ou bien naïfs vis-à-vis des extrémistes religieux pour s'aventurer dans une telle campagne vertueuse.

 

Certains craignent de froisser les musulmans, de « culpabiliser », de « stigmatiser », mais là aussi il y a ignorance totale sur la marchandise : le Coran et les plus hautes instances de l’islam n’ont JAMAIS préconisé ce genre de voile. Pire, c’est une arme aux mains de salafistes dans leur lutte de pouvoir contre les Frères musulmans et les wahabites (qui eux préconisent le hijab, le voile qui laisse le visage visible comme la tenue traditionnelle de nos bonnes sœurs catholiques et orthodoxes). Certes, le réflexe communautariste joue et rares sont les musulmans qui, en public, font part de leur réprobation, mais en privé ils n’en pensent pas moins et désapprouvent ces excès qui se commettent sous couvert de leur religion.


Pour d’autres, puisque le Gouvernement s’est engagé sur cette question, il est de bon ton de prendre le contre pied ; ce qui s’appelle dans notre système politique de "foire d'empoigne", l’Opposition démocratique.


Le Conseil d’Etat a rappelé les libertés des personnes dans un sens on ne peut plus libéral du terme (chacun a le droit de s’habiller comme il l’entend !), sans toutefois traiter le cas du nudisme en public - mais dans l’optique ultra-libérale qui est la sienne çà devrait logiquement venir (allusion à l'un de nos articles antérieurs qui a connu un certain succès auprès des internautes , " êtes-vous pour la burqa ou pour le nudisme féminin ? " lien). Il s’est aligné sur le droit européen communautaire – mais en anticipant largement – car il n’y a pas encore eux de débat sur cette question au niveau des instances concernées. Or, la Belgique débat en ce moment dans le même sens que la France et bien d’autres opinions nationales ne sont pas du tout prêtes à accueillir à bras ouverts les femmes cagoulées qui se veulent porte-drapeau d’un islamisme militant. La votation suisse contre les minarets a été un signal d'alerte : la complaisance vis-à-vis des islamistes ne peut que se retourner contre les musulmans qui, eux, vivent leur religion dans la paix.


Mais surtout, le voile intégral va à l’encontre de nos valeurs modernes qui sont au fondement de notre société : le traitement discriminatoire de la partie féminine de la société qui doit être encagoulée, le refus de la personnalité de la femme dans les espaces publiques où elle est transformée en fantôme, le rejet de toute mixité sous le prétexte du regard concupiscent de l’homme, l’engagement de la femme dans une morale rigoriste des plus réactionnaires, la volonté d’une secte d’imposer une « vraie » religion, la notion d'une pureté sexuelle hautement culpabilisante pour ceux qui vivent leur sexualité hors mariage, le communautarisme des extrémistes religieux (les salafistes ne sont pas les seuls à pratiquer ce genre d’exercice ; les ultra-orthodoxes juifs à Jérusalem et ailleurs mènent aussi la danse), enfin la haine (le mot n’est pas trop fort pour qui connaît le milieu) du monde occidental. Nous ne sommes pas exhaustifs dans cette énumération, mais cela fait déjà beaucoup !

 

Il ne s'agit pas ici d'identité historique (1), mais assurément d'intégrisme religieux.

(1) aux Etats-Unis, les Amishs concervent un mode de vie rural du XVIIème siècle, style hollandais de leur pays d'origine, mais ils n'exercent pas de pression sur les autres pour promouvoir leur mode de vie.

 

Alors quel type de société voulons nous ? C’est le moment de le dire d’une façon claire et nette.

 

Jean-Claude Barbier, chrétien unitarien

voir nos articles antérieurs dans la rubrique "l'islam et le voile intégral"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans l'islam et le voile intégral
commenter cet article

commentaires

Articles Récents