Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 12:03

Médecines parallèles, charlatans et sectes au regard de l’éthique

samedi 4 octobre 2014 de 9h à 17h00, à l’Espace Ethique Méditerranéen (EEM) 

 

9h00-9h30. Préambule du président du GEMPPI et présentation de la cellule Turquoise Freedom pour l'accueil des victimes de l'islam radical. Intervention de Danièle Muller Tulli, vice-présidente de la FECRIS (ONG auprès du Conseil de l’Europe), qui situera le propos dans le contexte international.

 

9h30-10h15. François Trichet, officier de liaison Gendarmerie & conseiller à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

 

10h15 - 11h.  « Quelle rationalité pour la médecine ? Une réflexion éthique sur l’essence du soin », par Michel Caillol, docteur en médecine (chirurgie orthopédique), docteur en philosophie (éthique et politique), Master Sciences-Po Paris, formateur en éthique médicale et hospitalière.

 

voyante.jpg11h-12h. Rose-Anne Vicari, auteur de  « Confessions d'une voyante » Max Milo Editions, 2013

 

14h15-15h00. Une vie de lutte contre la scientologie, François Lavergnat, auteur de  « L’audace d’être contre ». François Lecombat, éd.  Publibook 2014

 

15h00-15h45. Sandrine Mathen, psychologue du service d’études du Centre d’information sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN), organisme fédéral indépendant, créé par la loi, institué auprès du ministère de la Justice belge.

 

15h45-16h30. Dr René Luc Renucci  - L’occulte attire l’inculte – Partage d’expérience dans le domaine de l’oncologie.

 

16h30. Conclusion et enjeux philosophiques. Pierre Le Coz, philosophe, et directeur Département sciences humaines à la Faculté de médecine (Aix-Marseille Université), Espace éthique méditerranéen & UMR 7268 « ADES », auteur de « Le gouvernement des émotions et l’art de déjouer les manipulations » . Albin Michel 2014                           

 

Colloque organisé par le Groupe d’étude des mouvements de pensée en vue de la protection de l’individu (GEMPPI), BP 30095, 13192 Marseille  Cedex 20  -  Tel.  04 91 08 72 22.  Portable : 06 98 02 57 03

Gratuit, mais inscription obligatoire : Courriel : gemppi@wanadoo.fr , site : www.gemppi.org 
Avec le soutien du Conseil Général des Bouches du Rhône, de la ville de Marseille, de l’Espace Ethique Méditerranéen  et de  l’Assistance publique Hôpitaux de Marseille (AP-HM), En partenariat avec : La FECRIS*** – Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme, (www.fecris.org), la FAIL 13 (Ligue de l’enseignement) et le CEREM (Centre d’Etude et de Recherche en Ethique Médicale). 

 

Opportunité du débat  Les médecines non conventionnelles, pour ne pas dire dans certains cas, les superstitions thérapeutiques s’infiltrent dans tous les rouages de la société. Elles sont de plus en plus utilisées comme produit d’appel par certains mouvements sectaires. Elles utilisent très souvent un vocabulaire scientifique, médical, psychologique pour désigner des choses qui jusqu’à présent étaient de l’ordre de la croyance et de l'occultisme. Il devient de plus en plus difficile pour nos concitoyens de faire de vrais choix thérapeutiques dans cette confusion et de discerner ce qui est sérieux, plausible et ce qui relève du charlatanisme. Le but n’est pas de condamner les pratiques de soins non conventionnels, mais d’aider à clarifier les choses. Pour cela nous avons joué la carte de la pluridisciplinarité.  Chaque conférence sera suivie d’un débat libre avec les participants. Les conférences et les débats feront l’objet de publications écrites et audio-visuelles et éventuellement de retransmissions télévisées (Plusieurs journalistes seront invités).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents