Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 04:14

Le voile intégral est seulement la partie émergée de l'iceberg.  C'est en fait un communautarisme basé sur la charia qui se met tranquillement  en place en utilisant les lois sociales des pays européens.

 

Un cas parmi d'autres qui vient d'être révélé par le ministre de l'Intérieur en France : un Algérien, né à Alger, a acquis la nationalité française par mariage en 1999. Il vit avec 4 femmes, chacune touchant l'allocation de parent isolé (sic !) ... et portant le voile intégral. Le mari polygame appartient à la mouvance de la Tabligh (un mouvement piétiste et rigoriste originaire du Pakistan et bien implantée en France). A 34 ans, il a déjà 4 femmes (le chiffre maximum fixé par le Coran) et 12 enfants. C'est là une fort belle réussite en partie du moins au frais de la République !

 

En partie, car, en plus, il est propriétaire d'une boucherie-alimentation avec pignon sur rue à Rezé-les-Nantes (rive sud de la Loire, juste en face de Nantes) et dont on nous dit qu'elle est bien tenue, et puis - car tout fini par se savoir - il exerce comme exorciste à 70 euros la séance ! (source : le blog  d'une ancienne compagne qui en a gros sur le coeur pour les maltraitances qu'elle a subies avec son fils)

 

niqab_affaire_de_nantes.jpg

 

Comme la dame a écopé d'une amende au volant pour avoir conduit sans la visibilité requise, elle a porté plainte ... devant la télévision locale de TF1, avec un prénom d'emprunt "Anne" (elle est née à Nantes et sainte Anne est patronne de la ville !), ses 31 ans, et accompagnée de son mari, Liès Hebbadj, maintenant bien vu de la France entière ... et déjà connu par les services de renseignements britanniques qui le suivent à la trace dans ses déplacements internationaux.

 

Le maire de Nantes vient de confirmer ce jour que le cas était déjà connu des services administratifs :  " Selon les informations que j'ai pu obtenir, cette situation n'est pas connue que de la semaine dernière, elle est connue depuis plusieurs mois, voire plusieurs années de la part des services de l'Etat, de la justice et des services sociaux, notamment de la Caisse d'allocations familiales ", a-t-il dit sur France Info. Bravo aux services de l'Etat !

 

Bon, çà on s'en doutait ! Ce que l'on voudrait maintenant, c'est de connaître le nombre de cas afin que les Français sachent bien ce qui se passent réellement. Selon un reportage vu à la télévision française, entre 50 000 et 200 000 personnes vivraient dans des ménages de fait polygames (pour respecter la loi frannçaise, une seule des femmes est mariée officiellement, les autres sont mariées coutumièrement ou religieusement dans leur pays d'origine ou bien vivent en situation de concubinage "polygamique"). Les voisins de Liès Hebbadj connaissent deux maisons en location où ce dernier loge ses épouses. Espérons que cette "affaire de Nantes" permettra d'en savoir plus sur ce type de ménage au niveau sociologique et pas seulement juridique (car ces ménages savent très bien comment faire pour contourner le droit français).


Oui, allons-z-y-voir au dessous des voiles intégraux car il se passe bien des choses, entre midinettes récemment converties faisant du zèle religieux, jeune femme désirant se rattacher à un encadrement moral ultra-conservateur après une période relâchée, épouses d'un polygame aisé, militantes extrémistes passionaria des terroristes islamistes, etc.

 

Tariq Ramadan est venu au secours de son protégé : Liès Hebbadj est le président d'une association cultuelle musulmane qui milite pour la construction d'une grande mosquée (mais avec son profil, ne risque-t-il pas de plomber le projet, du moins auprès de l'opinion publique ?). Et les mosquées de Nantes ont publié un communiqué commun pour protester contre "l'islamisation de l'évènement", l'évènement étant limité pour elles à l'amende reçue par la femme encagoulée. Bref, le petit bout de la lorgnette et, encore une fois, le refus des autorités religieuses (islamiques et autres) de balayer devant leur porte lorsqu'il y a manifestement problème.


Et puis, certains qui se disent pourtant démocrates, laïcs, féministes et progressistes acceptent au nom de la liberté et du respect dû à l'islam cette polygamie de fait. Sans doute, pour eux, des mots et des valeurs à géométrie variable ... y compris la liberté. Des hommes politiques se sont empressés de bien vite couvrir le scandale en disant que c'est le Gouvernement qui va chercher des poux dans la tête des musulmans.  Ah bon ? de quels musulmans ? Pas en tout cas de ceux qui respectent les lois de notre pays et qui sont l'immense majorité !

 

Oui, nous sommes en plein scandale à la fois de la part des intégristes musulmans mais aussi de ceux qui, pour des raisons politiciennes et électoralistes, les couvrent. Cela s'appelle de la lâcheté et de la complicité.


Jean-Claude Barbier, chrétien unitarien

voir nos articles antérieurs en cliquant sur ce lien

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans l'islam et le voile intégral
commenter cet article

commentaires

Articles Récents