Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 13:38

La Commission épiscopale européenne pour les médias (CEEM), de l'Eglise catholique romaine, présidée par Mgr. Jean-Michel di Falco, évêque de Gap et d’Embrun (France) s’est réunie à Rome du 12 au 15 novembre, avec une centaine de participants venus de 29 pays, pour échanger sur " la culture de l’Internet et la communication de l’Église ". Les "maîtres du monde numérique" - Facebook, YouTube, Wikipedia et Twitter y ont participé. Voir le compte-rendu de cette rencontre sur le site du journal La Croix en date du 18 novembre ("l’Eglise dialogue à Rome avec les maîtres du monde numérique" par Frédéric Mounier).

D’emblée, Mgr di Falco a parlé de révolution numérique : " Sortons de nos ghettos, de nos sacristies ! De nouvelles cathédrales sont à construire sur le Net. La révolution du Net est proche de celle de l’imprimerie, qui a déclenché la Réforme puis la Contre-Réforme. Internet ne peut pas ne pas transformer l’Église ".

En effet, si l’Internet joue un rôle documentaire indéniable et admis jusque dans les établissements scolaires, c’est désormais sur le terrain de la sociabilité elle-même que les choses avancent le plus actuellement. Les gens ne se connectent pas seulement à des documents, à des jeux et à des films, mais de plus en plus à d’autres personnes. On parle d’un nouvel altruisme (le chercheur suisse Jean-François Mayer de l’Institut Religioscope), d’une conjonction entre l’individualisme et l’hyper-choix au niveau de réseaux (le père Éric de Beukelaer, porte-parole francophone des évêques de Belgique). La participation aux forums, à des réseaux thématiques ou de convivialité, sont désormais préférés à l’encartement dans la vie associative (les partis politiques, les syndicats, les associations citoyennes, les communautés religieuses, etc.).  L’Internet accentue la mobilité : on veut de l’immédiateté, de l’occasionnel, du temporaire, de la mobilité ...


Avec un groupe Yahoo d’information et de discussion Unitariens francophones (100 membres, plus de 800 messages chaque mois) et une Eglise linguistique, l’Eglise unitarienne francophone (avec notamment sa rubrique "nos faire-part",  et sa rubrique " nos cultes mensuels "), les unitariens se sont pas en reste sur ce versant convivial d’Internet.



Alors que beaucoup pensaient que la chaleur humaine, l’approfondissement des échanges, l’intimité fraternelle, la communion des êtres seraient réservés aux seuls groupes de proximité, l’expérience internaute rejoint la grande tradition des correspondances épistolaires de qualité en y ajoutant l’accélération de l’immédiateté. En s’accompagnant de photos, d’enregistrements audio et vidéo, en permettant les commentaires des visiteurs, les blogs et les sites sont interactifs et des relations s’y nouent.


Nous sommes désormais loin des sites institutionnels qui sont froids comme des vitrines, fixes dans leur présentation et parfois leur contenu (lorsqu’ils ne sont pas actualisés). Les blogs, quant à eux, excitent la curiosité par leurs nouveautés, par leur réactivité aux évènements, leur présence à l’actualité, par la diversité de leurs sujets, par la collaboration d’auteurs venus d’horizons divers, par leur accueil à l’expression des uns et des autres.


N’est-ce pas cela faire Eglise entre les hommes et sous le regard de Dieu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans la culture Internet
commenter cet article

commentaires

Articles Récents