Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 01:45

Trop souvent, l’Allemagne luthérienne et la Suisse calviniste ont monopolisé l’attention des protestants – et des historiens ! – au détriment d’autres foyers réformateurs tout aussi importants, comme par exemple le mouvement hussite en Bohème, puis en Moravie, et le mouvement anti-trinitaire en Pologne et en Transylvanie.


Notre dossier « sur les Réformateurs » (lien), sur notre site documentaire « La Besace des unitariens », essaie de rétablir une vision plus équilibrée de ces Réformes qui, en leur temps, renouvelèrent profondément le christianisme et le diversifièrent. Vous y trouverez des noms de théologiens malheureusement peu connus, mais qui méritent de l’être ; entre autres  :
 
Tomáš Štítný (1333 – mort en 1401 ou 1409)
Jean Huss ( 1370 - 1415)
Pierre Chelčický (1380 - vers 1460)
Grégoire (Gregor) de Prague (mort en 1470)
Matthias Červenka (premier évêque de l'Unité des frères, ordonné en 1467)
J. Rokycana (mort en 1474)
Luc de Prague / Lukas Prazsky (1458-1528)
Jan Kalenec (mort en 1524)
Jean Černy (éditeur des Acta Unitatis fratrum en 1551)
Jan Blahoslav (1523-1571)
le comte Nikolaus-Ludwig von Zinzendorf (1700-1760)


Les Eglises qui se réfèrent à Jean Huss :


l’Unité des Frères (Unitatis Fratrum) de la loi du Christ (1457-1620) (lien), connue aussi sous le nom des Frères moraves (depuis 1722) (lien) et depuis 1921 sous le nom de l’Eglise de l’Unité des Frères.

l’Eglise évangélique des Frères tchèques (Českobratrská církev evangelická), depuis 1918 (lien), qui est une Eglise protestante luthérienne et réformée

L’Eglise hussite tchécoslovaque (Cirkev ceskoslovenska husitska CCSH), depuis 1919 (lien) qui est une Eglise catholique indépendante et d’ecclésiologie de forme protestante


Lieux à visiter :


- En Bohème (République tchèque) :


kunvald.jpg

l'entrée de Kunvald, petit village de Bohème et berceau de l'Unité des Frères.

 

Prague : la statue de Jan Huss
Tabor ( lien), au sud - sud-est de Prague, à mi distance de Prague et de Brno, le fief des hussites radicaux, les Taborites.

Chelčice (au sud de Prague, puis au sud de Vodñany), village natal de Grégoire de Prague où un musée à son nom a été aménagé (lien).
Kunvald, à l’est de Prague, au nord - nord-est de Žamberk (lien), le fief de l’Unité des Frères (Unitatis Fratrum) de la loi du Christ

- En Saxe (Allemagne) :

 

Herrnhut (lien), à l’est de Dresden, puis au sud-est de Löbau, le berceau des Frères moraves,

Alors, profitez de vos vacances pour visiter ces lieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les protestantismes
commenter cet article

commentaires

Articles Récents