Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 18:40

Ainsi en a décidé le Conseil constitutionnel de l'Etat français en arguant de la tradition continue en France de la corrida. C'est vrai que cela date du culte de Mithra ( lien) et que c'est donc bien antique !

 

Nous pourrons donc encore voir le martyr des taureaux vrillés par les muletas dans la profondeur de leur chair, blessés par les piques des picadors s'appuyant de tout leur poids, arqueboutés sur leurs chevaux,  puis tués par le toréador d'un coup d'épée foudroyant comme l'éclair (ou après plusieurs tentatives !). Pourtant, les jeux taurins ( lien) pourraient prendre le relais tout en gardant la dimension sportive et l'affrontement avec la bête musclée et puissante : se jouer de sa force mais sans le faire souffrir ...

corrida_torero_sans_taureau.jpg

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans la défense des animaux
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 06:07

droit_au_corps.jpg

 

Dans le cadre de son engagement contre la circoncision des garçons pour des motifs religieux et toute autre mutilation sexuelle (lien), les Actualités unitariennes vous recommandent le site intactiviste "Droit au corps" ( lien) qui, dans son sous titre, précise : "Pour en finir avec les mutilations sexuelles infantiles".


A lire entre autres sur ce site, la pression des Etats-Unis en Ouganda pour généraliser la circoncision afin de lutter contre le sida, alors que la relation entre les deux est loin d'être évidente ! Plus évidents, par contre, sont les intérêts économiques des firmes américaines qui interviennent en ce domaine ... ( lien).

 

L'équipe éditoriale de ce site tient à préciser qu'il ne s'agit nullement de racisme envers quiconque (lien).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans halte aux mutilations sexuelles
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 01:07

Ne nous trompons pas de cible. Il y a les athées qui depuis principalement le XIXème siècle dénoncent les croyances religieuses comme obscurantistes, illusionnistes et dangereuses : c'est pleinement leur droit et certains croyants les rejoignent d'ailleurs sur de nombreux points. Il y a aussi la liberté de critique en général qui va de pair avec la liberté de penser. Mais il y a AUSSI et SURTOUT des religieux qui dénoncent et critiquent avec haine les autres religions. Et puis il y a, malheureusement, ceux qui incitent à tuer par des prêches, par une désinformation systématique et du bourrage de crâne, par l'enrôlement de jeunes en leur promettant la gloire des martyrs et le paradis assuré, par des fatwa, par des lynchages et des condamnations à mort pour blasphème, par des commandos, par des milices, par des manifestations violentes. C'est là tout autre chose.

 

Certes, il y a encore de nos jours un intégrisme chrétien, mais il n'est plus meurtrier comme il l'a été naguère avec les pogroms contre les Juifs. Certes il y a des milieux chrétiens islamophobes, fort heureusement minoritaires, mais brûler un coran n'est cependant pas brûler une personne, même si c'est un geste provocateur condamnable qui doit être sanctionné par la Justice (pour trouble à l'ordre public par incitation à la haine). Mais nous sommes loin de la spoliation des biens, de la destruction des lieux de culte et des massacres dont de nombreux chrétiens, musulmans, sikhs, bahai's, etc., sont victimes. Je dis bien ici que de nombreux musulmans sont les premières victimes du fanatisme de leurs coreligionnaires islamistes.

 

L'intégrisme religieux peut être une opinion, ou encore un lobby ; mais il peut aussi dériver dans la haine et le meurtre. Ne faisons donc pas d'amalgame, ne renvoyons pas benoîtement les parties en conflit dos-à-dos, ne mettons pas tout au même niveau, ne nous lavons pas les mains comme Ponce Pilate ... Oui, des croyants et autres sont aujourd'hui massacrés par des croyants fanatisés qui sont des meurtriers.

 

croyants_et_incroyants_blesses.jpg

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les dérives sectaires
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 19:02

introduzione_al_cristianesimo_unitariano.jpgLes révérends italiens Roberto Rosso et Lawrence M. F. Sudbury ont publié en août 2012 une « Introduzione al christianesimo unitariano » (Introduction au christianisme unitarien) dans laquelle le lecteur italien pourra trouver une présentation de la Congregazione Italiana Cristiano Unitariana (CICU) dont Roberto Rosso fut le fondateur en mai 2004, et des textes traitant de l’histoire, théologie et liturgie de l’unitarisme. Les auteurs y ont ajouté des documents : le catéchisme hongrois de Joseph Ferencz paru en 1864, traduit en italien par Roberto Rosso et qui avait été publié dans le n° 3 des Cahiers Michel Servet en février 2005, le Manifeste d’Avignon qui, en août 2007, fut une déclaration commune des associations chrétiennes unitariennes d’Europe et d’Afrique noire francophone (lien), et la Déclaration de Modène, en date du 15 février 2009 où les chrétiens unitariens de la CICU et les unitariens-universalistes de l’Eglise de l’esprit ouvert (Chiesa della Mente Aperta) scellèrent leur accord.


C’est chez Lulu.com, le leader mondial de l’auto-édition que ce livre, qui fait 237 p. en un petit format très maniable de 10,8 (largeur) x 17,48 (hauteur), a été publié. Il est de 5 euros pour la version PDF en téléchargement et de 12 euros en livre (lien).


editions_unitariennes_de_milan.pngEn projet, une maison d’édition unitarienne basée à Milan et dirigée par Lawrence M. F. Sudbury, et qui utilisera les services de Lulu.com. Ce projet a été présenté par nos amis italiens lors de la rencontre européenne de Kolozsvar organisée tout récemment par l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU), les 30 août - 4 septembre 2012. Elle pourra publier entre autres des textes en français : les écrits unitariens d’Albert Blanchard-Gaillard, Roger Sauter, Pierre Bailleux, Jean-Claude Barbier ; les articles à la Une et les Libres propos des bulletins de la Correspondance unitarienne ; etc.  C’est donc à suivre !

 

Ce projet d'édition se situe tout à fait dans la logique de notre Appel francophone d'Ottawa de 2008 qui, prenant acte de l'internationalisation du mouvement unitarien, préconisait l'utilisation du français en particulier et des langues nationales en général (lien).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans U en Italie
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 10:22

italie_mariage_unitarien_3.jpgMariés civilement la veille, Michele Camerlengo et Mme Tomoko Tsubaki, ont été bénis religieusement ce dimanche 16 septembre dans le cadre d’une cérémonie unitarienne-universaliste par le pasteur Alessandro Falasca, ministre du culte de la communauté du « Calice du Centre » qui réunit tous les unitariens et universalistes de la Région du Centre de l’Italie. A cette occasion, il était assisté par Ian McCarthy, de la même communauté et de sensibilité unitarienne-universaliste.


Les époux sont membres de la Communion unitarienne d’Italie. Lui est Italien et designer, engagé au sein d’une communauté spirituelle dans une voie de développement humain. Elle est étudiante japonaise ouverte à la spiritualité et très attachée à sa propre tradition. Ils furent demandeurs d’un mariage religieux compatible avec leurs propres convictions. La préparation a duré plusieurs semaines par échange de courriels et conversation à distance avec le système Skype.


Le mariage religieux s’est déroulé dans le cadre grandiose et romantique d’un ancien château de la région de la Marche, à Rocca d’Ajello. Pour les besoins de l’assistance venue de nombreux pays (d’Italie bien sûr, mais aussi du Japon, du Royaume Uni et d’Australie), la cérémonie en italien a été doublée d’une traduction en anglais dite par Ian McCarthy. Des textes de l’Américain Morgan Scott Peck *, des versets du Tao Te Ching, et l’hymne à l’amour de Paul ** ont été lus par les époux et leurs témoins. Dans l’esprit de la cérémonie unitarienne des fleurs ( lien), les époux se sont échangés chacun une rose de couleur différente.

* Morgan Scott Peck (1936 –2005) fut un psychiatre américain, protestant avec une ascendance juive, et écrivain célèbre notamment grâce à son premier livre publié en 1978, The Road Less Traveled (le chemin le moins fréquenté ?) qui propose une nouvelle psychiatrie de l’amour.

** "quand bien même j'aurais le don de prophétie, si je n'ai pas l'amour je ne suis rien ... l'amour supporte tout, excuse tout..." (1 Corinthiens 13)

 

italie_mariage_unitarien_5.jpg les époux viennent d'allumer le calice des unitariens (lien)

italie_mariage_unitarien_1.jpg

le discours aux époux par le pasteur Alessandro Falasca

italie_mariage_unitarien_2.jpglecture par les époux de textes choisis par eux

italie_mariage_unitarien_4.jpgla bénédiction nuptiale ; à gauche Ian McCarthy traduit en anglais le déroulement de la cérémonie


Cette cérémonie émouvante par sa sincérité et la participation active des époux est bien la marque de l’unitarisme où l’expression personnelle est encouragée. Dans le même esprit unitarien-universaliste, mais avec un pasteur de l’Eglise réformée de France (ERF), le pasteur Pierre-Jean Ruff, une cérémonie avait été organisée au nord de Nîmes, à la Chapelle de Pise dans le Gard, en septembre 2006 (compte rendu de l’événement dans le bulletin n° 63 de la Correspondance unitarienne du mois de janvier 2007, lien)

Repost 0
Published by d'après informations données par Alessandro Falasca - dans U en Italie
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 08:31

d-j_40ans.jpgMouvement homosexuel chrétien "ouvert à toutes et tous) (lien), D&J fête son 40ème anniversaire le 6 octobre à 18h 30 dans les salons de la mairie du 12 ème arrondissement de Paris, 130 avenue Daumesnil, métro Montgallet. Ce mouvement est agréé par les pouvoirs publics pour son utilité.

Lu sur son site : David & Jonathan a obtenu l’agrément national « jeunesse et éducation populaire » de la part du Ministère de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative.D&J est reconnue, par les pouvoirs publics, comme une association exemplaire au carrefour de la société, des Eglises et du monde LGBT.

D&J est membre de la Fédération des réseaux du Parvis dont les chrétiens unitariens sont membres (lien).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans l'homosexualité
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 11:19

lawrence_sudbury_portrait.jpgLe dimanche 23 septembre, à Milan, aura lieu l'inauguration officielle de la communauté unitarienne "Ferdinando Bracciforti" à l'initiative du pasteur Lawrence Sudbury, c/o sala della chiesa Potenza di Dio, Piazza Insubria 8, Milano. Ce lancement était prévu au début de l'année prochaine (lien) ; cette jeune communauté est au rendez-vous qu'elle s'était fixée et elle a l'avenir devant elle.


Former des pasteurs afin qu'ils animent des communautés locales, c'est là le défi que s'est lancé la Communione unitariana italiana (CUI). Nous lui souhaitons un plein succès dans cette stratégie de développement. C'est un début de réalité à Rome, Turin et Milan, chacune de ces villes étant le siège régional d'une communauté unitarienne.

 

Ajout du 30 septembre 2012 avec ce compte rendu de Giacomo Tessaro


Dimanche 23 septembre 2012 a été un grand jour de fête pour les unitariens italiens. Avec l'engagement inlassable du révérend Lawrence Sudbury, fut possible d'inaugurer la communauté unitarienne de Milan “Ferdinando Bracciforti”. Dans une salle fournie par l'Église evangelique latino-américaine Puissance de Dieu a eu lieu le rendez-vous qui marque la naissance de la communauté. Environ 25 personnes étaient présentes. Parmi elles, des catholiques, des vaudois, un anabaptiste et deux évêques de l'Église chrétienne ancienne catholique et apostolique (une petite Église Vieux-catholique), Giovanni Climaco Mapelli et son assistant Mario Metodio Cirigliano. Le culte a été célébrée par le révérend Roberto Rosso et les pasteurs Alessandro Falasca et Lawrence Sudbury. Chacun d'eux a exposé sa motivation d'être là avec des soeurs et des frères et la raison de la tolérance entre les diverses façons d'être chrétiens. Ce culte a suivi l'ordre usuel des célebrations unitariennes italiennes : récitation du Shema Israel (la déclaration de foi dans le Dieu unique), lecture de la Bible (un texte du deuxième livre des Chroniques sur l'élévation du temple par Salomon et l'épisode de Zacharie dans l'Evangile de Luc), des sermons, un  partage des fleurs, la récitation du Notre Père et enfin la Cène, avec une bonne participation des personnes convenues. Après le culte, on a eu le temps de faire connaissance entre les participants et prolonger la fête pour cette nouvelle communauté religieuse dans la métropole milanaise.

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans U en Italie
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 12:52

kolozsvar_icuu_2012_participants.jpg

 

35 participants et 13 pays représentés à la rencontre organisée par l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) à Cluj-Napoca du vendredi 31 août au mardi 4 septembre 2012 (en hongrois Kolozsvar) pour développer l’unitarisme en Europe : Allemagne (Inga Brandes, Kim Stolle, Wolfgang Jantz), Autriche (Doris Vogl, Andreas Bolhar-Nordenkampf, Ali Gronner), Bulgarie (Nedko Popov), Danemark (Gevene Hertz, Vagn Plenge, Lakambini Sitoy), Finlande (Päivi Kesti, Jukka Hervamaa), France (Samantha Fink, Jean-Claude Barbier), Hongrie (Arpad Gazdag, Jozsef Kaszoni), Italie (Roberto Rosso, Alessandro Falasca, Lawrence Sudbury), Norvège (Jane Robertson), Pays-Bas (Wies Houweling, Annelies Trenning), Pologne (Justyna Borusinska, Czeslaw Glogowski), Royaume Uni (Kate Buchanan, John et Celia Midgley, Steve Dick), Suisse (Lara Fuchs), Transylvanie (Maria Pap, Ferenc Balint, David Gyero, Emod Farkas, Istvan Kovacs).

 

L’European Unitarian Universalists (EUU) était représentée par Gevene Hertz et Lara Fuschs. L’équipe d’animation était composée de Jill McAllister (Etats-Unis), Celia Midgley, Steve Dick et David Dyero.

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans unitarisme international
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 12:31

Par deux livres publiés en 2001 et 2003, le juriste en droit musulman, Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh * (Palestinien chrétien, naturalisé Suisse) avait déjà alerté l’opinion occidentale sur la question des mutilations sexuelles encore exigées par certaines traditions religieuses : Circoncision masculine, circoncision féminine : débat religieux, médical, social et juridique (Paris, L'Harmattan, 2001), puis un autre ouvrage deux ans plus tard ; Circoncision: le complot du silence (Paris, L'Harmattan, 2003).

* Pour en savoir plus sur l’auteur, voir l’article qui lui est consacré sur Wikipedia ( lien), le site du Centre de droit arabe et musulman qu’il dirige à Saint-Sulpice en banlieue de Lausanne ( lien), ainsi que son blog personnel (lien).

 

sami_a_aldeeb_abu-sahlieh.gifsami_a_aldeeb_abu-sahlieh_circoncision.jpg

 

En dehors de ce centre juridique (dont l’animateur est – rappelons le – chrétien), des musulmans proprement dit se sont-ils prononcés contre les mutilations sexuelles ? S’il y a quelques oppositions musulmanes à l’excision, par contre elles sont rarissimes contre le décapuchonnage du clitoris et contre la circoncision masculine. En anglais, il existe le site Quranic Path.com qui rappelle que le Coran ne parle pas de circoncision et se prononce contre ( lien). En France, le Franco-marocain Mohammed Louisi * a publié, le 3 juillet 2009 sur son blog « Ecrire sans censures ! » (avec en sous titre « on peut tout fuir sauf sa conscience »), un dossier consistant sur la question où il prend position contre toutes les formes de mutilations génitales : « Le juste « prix » de la « terre promise » : Réflexion autour de la circoncision » avec en-tête une citation de Gibran Khalil Gibran (dans Le sable et l’écume) : « N’est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ? » ( lien).


* Né à Casablanca en 1978, marié et père de trois enfants ; Mohammed Louisi, a fait des études universitaires en Génie électronique au Maroc puis à Lille et exerce son métier d’ingénieur dans un groupe franco allemand. Il a été militant dans les mouvements islamistes marocains : Attawhid wal’Islah de 1995 à 1999 ; Mouvement populaire constitutionnel et démocratique (MPCD) – dénommé depuis 1997 Parti de la justice et du développement (PJD) - ; puis en France : Union des organisations islamiques de France (UOIF) de 2002 à 2006 et du bureau exécutif de la Ligue islamique du Nord ; secrétaire administratif, puis responsable du département culturel, de l’association qui gère la Mosquée de Villeneuve d’Ascq de 2002 à 2006. Il est co-fondateur de l’association Univers-Cité Pluriel en juin 2007, et se présente comme autodidacte et passionné des recherches et études religieuses comparées.
Ndlr – nous remercions Ahmed Amine Khelifa (médecin algérien ayant fait ses études à Alger puis en France), membre de notre groupe de discussion sur Facebook « Unitariens francophones », de nous avoir communiqué cette référence.

 

jac.gifjac_logo.gifjac

 

Du côté des Juifs, çà bouge aux Etats-Unis avec des juifs libéraux qui mènent franchement campagne contre la circoncision, surtout depuis qu’un bébé juif est mort à New-York au début de l’année 2005 à la suite d’une circoncision et que l’opinion publique s’en soit émue. Mieux, il ne s’agit plus seulement d’auteurs qui n’engagent qu’eux-mêmes, mais d’un courant d’opinion dont le site militant Jews Against Circumcision (Juifs contre la circoncision) est le porte parole (lien). A Boston, le Dr Ronald Goldman, dirige le Jewish Circumcision Resource Center (lien) qui propose une analyse critique de cette coutume et revendique une liberté de choix. En France, le site Circabolition s’est fait l’écho de cette militance qui rame à contre courant des pratiques religieuses de leur religion (lien).

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans halte aux mutilations sexuelles
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 09:26

En Californie, au niveau d’une circonscription électorale, il suffit qu’une pétition recueille 7000 signatures de personnes inscrites sur les listes pour qu’un référendum soit organisé. Un texte visant à interdire la circoncision sans raison médicale avant l’âge de 18 ans a ainsi réuni plus que le nombre de signatures requise (déjà plus de 12.000) et une consultation était prévue pour le 8 novembre prochain. Les peines encourues pour non-respect de la loi seraient de 1.000 $ d'amende et jusqu'à un an de prison.


Mais la juge Loretta Giorgi a préféré prendre le parti d'une coalition de groupes religieux, de médecins et de familles pour qui l'interdiction de la circoncision des mineurs violerait une loi de Californie empêchant aux autorités locales de réglementer les procédures médicales. (« Débat sur la circoncision à San Francisco », article de l’AFP du 29 juillet 2011 »,  lien). Le bras de fer est engagé et l’affaire est donc à suivre.


 L’encyclopédie en ligne Wikipedia présente ainsi la situation actuelle aux Etats-Unis (lien) :

« Aux États-Unis, en 2009, selon l’OMS, 79 % des hommes sont circoncis. Après un apogée dans les années 1960 (avec un taux d’environ 80 %), la circoncision néonatale dans les hôpitaux entame une lente et irrégulière régression à partir des années 1970, pour chuter à 56,1 % en 2006, et elle se serait totalement effondrée ces dernières années, en 2009 le taux de circoncision serait devenu minoritaire à 32,5 %. Par conséquent, si cette spectaculaire régression du taux de circoncision en hôpital se poursuit, la majorité des nouveau-nés pourraient à l’avenir être génitalement intacts, comme ce fut le cas avant la Seconde guerre mondiale. En outre, contrairement à une idée reçue, aux États-Unis, la circoncision n’est pas pratiquée de manière homogène, elle varie considérablement suivant les régions (par exemple, en 2006, le taux de circoncision était de 63,6 % dans le Nord-Est et de 33,8 % dans l’Ouest) et suivant les origines ethniques (une étude conduite en 1992 montre que la circoncision concerne 81 % des Blancs, 65 % des Noirs et 54 % des Hispaniques). Enfin, comme le rappelle ONUSIDA, aux États-Unis, la circoncision n’est pas pratiquée d'abord pour des raisons hygiéniques ou prophylactiques, mais afin de conformer à la norme, c’est-à-dire « de faire comme tout le monde » (1). D’ailleurs, l’American Academy of Pediatrics a émis en 1971, 1975, 1983, 1989 et 1999 des recommandations défavorables à la circoncision systématique. »
(1) Ndlr – rappelons que les Etats-Unis comptaient 5 275 000 juifs en 2008, soit 1,7% de la population totale (avec une natalité en baisse et un très fort taux de mariage mixte), et 2 454 000 musulmans estimés en 2009, soit 0,8% (avec une dynamique fortement en hausse). Le fort engouement pour la circoncision en ce pays est en partie lié au puritanisme anglo-saxon qui croyait que la circoncision freinait les pulsions masturbatoires (la muqueuse du pénis circoncis s’asséchant) et était donc à recommander !


Nonobstant que la très grande majorité des Américains soient circoncis, les Etats-Unis, avec 16% de la population totale atteint par le sida, sont le 6ème pays le plus infecté dans le monde et ont le taux le plus élevé parmi les pays développés (vient ensuite l’Italie avec 8,9%, etc. ; la France est à 3,5%). Alors que, pour l’OMS et l’ONUSIDA, la circoncision est supposée (côté hommes seulement) limiter les risques …


circoncision_excision_zizi_stop.jpgDes mouvements pour l’intégrité génitale, parfois désignés du terme générique «intactivistes », sont très actifs aux Etats-Unis. Ils rappellent que l’ablation du prépuce induit une baisse de sensibilité sexuelle (le prépuce s’avérant être une partie très innervée), s’accompagne d’une souffrance physique (lors de l’opération s’il n’y a pas anesthésie et durant la guérison de la plaie), parfois de traumatisme, et d’une souffrance morale réelle pour ceux qui ont honte d’avoir été circoncis ou qui en sont gênés par rapport à leur entourage. Ils rappellent aussi que cette opération n’est pas sans risque, y compris lorsqu’elle est pourtant pratiquée dans de bonnes conditions hospitalières. Ils réhabilitent l’auto-sexualité (par la masturbation) comme un acte normal et non répréhensible. Ils soulignent l’utilité anatomique du prépuce, à commencer par la protection du gland. Bien entendu, ils condamnent chez les filles et les femmes le décapuchonnage du clitoris, son ablation en entier, ainsi que la coupure des lèvres, etc., à savoir toutes les mutilations sexuelles.

 

illustration : dessinée par Michel Hervé Navoiseau-Bertaux, vu sur le site Circabolition (lien).


Ils pensent que les infections des parties génitales sont à éviter par l’hygiène, le port du préservatif pour les relations sexuelles à risque, enfin elles peuvent être guéries par les antibiotiques. L’ablation du prépuce ne saurait venir qu’en dernière solution pour des cas vraiment médicaux, et en aucun cas comme mesure préventive.


Des associations contre la circoncision envoyèrent une proposition de loi afin d’interdire la circoncision des mineurs auprès du Congrès des États-Unis qui ne reçut l’aval d’aucun sénateur, ceux-ci craignant leur base électorale. Mais certains Etats notamment sur la côte Ouest, ainsi qu’au Canada ont supprimé le remboursement des circoncisions néonatales.


Le site français Circabolition * , édité par Michel-Hervé Navoiseau-Bertaux, se fait largement l’écho des inactivistes américains. L’auteur se présente ainsi : « Mon nom d'auteur et d'Internet (avec aussi Newsigmund et Sigiclamen) est Sigismond. Ancien élève du département Psychanalyse de Paris VIII de 1975-76 à 1983, je suis chercheur indépendant en psychanalyse depuis une trentaine d'années, militant contre les mutilations sexuelles depuis que j'ai découvert à quel point Freud a été traumatisé par sa propre circoncision, laquelle lui a fait commettre nombre d'erreurs cliniques et théoriques ». Egalement le groupe « TOUS Contre la Circoncision Masculine !!! » sur Facebook (avec à ce jour 331 membres) à l’initiative d’Olivier Tarouilan (lien).

* ajout du 15 août 2014 : l'éditeur de ce site nous a annoncé son remplacement par une page d'auteur sur Academia (lien).


Dans l’avenir on peut s’attendre à ce que des enfants devenus adultes portent plainte contre leurs parents, les médecins circonciseurs, les autorités religieuses promotrices de tels actes. Ils auront sans nul doute gain de cause auprès de tribunaux acquis à la liberté des individus de choisir leur destin y compris sur le plan religieux et prenant la défense des enfants. Déjà aux Etats-Unis des enfants ont demandé réparation : les parents ont dû alors payer de très onéreuses opérations de chirurgie esthétique pour la restauration du prépuce. Cela expliquerait la chute brutale du taux de circoncision de 90 % à 60 % dans les années 2000, puis dans les quatre dernières années passé de 56 % à 33 % (source Wikipedia déjà citée). La fin d’un consensus qui sera pour certains religieux archaïsants la fin des certitudes ; et cela risque d’arriver plus vite qu’on peut le penser après l'arrêt du Tribunal de grande instance de Cologne (lien).

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans halte aux mutilations sexuelles
commenter cet article

Articles Récents