Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 10:49

 

michel_servet_en_allemand.jpgUn livre du théologien allemand Uwe Birnstein sur la vie de Michel Servet et l'enjeu de la tolérance : Toleranz und Scheiterhaufen, Das Leben des Michael Servet, publié en 2012 aux éditions Vandenhoeck & Ruprecht, 100 p., 9,99 € en PDF eBook ( lien).

 

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 13:52

toulouse_plaque_commemorative_aux_victimes_de_l-_inquisiti.jpgA Toulouse, des unitariens français se sont recueillis devant la plaque commémorative posée place du Salin par les Libre-penseurs de la ville afin de se souvenir des humanistes du XVIème siècle qui furent mis à mort par l'Inquisition : Roger Gau, qui habite l'agglomération, et, venus de Bordeaux, Jean-Claude Barbier et Emile Mihière. Sur la photo, Roger Gau accompagné de sa femme.


Les Actualités unitariennes avaient salué cette initiative de la Libre-Pensée :

A Toulouse, sur une même plaque commémorative, Giulio Cesare Vanini, Etienne Dolet, Michel Servet et Giordano Bruno ( lien), le 13 février 2008.

A Toulouse, hommage à Giulio Cesare Vanini (1585-1619) (lien), le 13 février 2008.

L'hommage de Toulouse aux humanistes du XVIème siècle a été vandalisée (lien), le 9 février 2009.

 

Ajout du 26 février 2013 -
Roger Gau : ma présence sur cette photo est un hommage appuyé à ces "hérétiques martyrisés". Toujours dans la ligne de mes derniers essais, je vais bientôt diffuser (sur les sites habituels) un essai avec ce titre : "À la fin du XVIIe siècle : se convertir ou fuir ; chronique d'un protestant du Midi toulousain".

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 10:39

La Fédération de Haute Savoie de la Libre Pensée organise, avec le soutien et la participation de la municipalité d’Annemasse, une commémoration de Michel Servet au pied de sa statue le samedi 27 octobre 2012 à 18h 30, place de l’Hôtel de Ville, le jour anniversaire de son supplice (27 octobre 1553), lien.


Annemasse--Michel-Servet--statue.jpg« MICHEL SERVET fut un humaniste et un homme de science victime de l’intolérance des religions. D’abord condamné à mort par l’Eglise catholique et l’Inquisition et brûlé en effigie à Vienne (France), il fut mis au cachot et brûlé vif par CALVIN et les Protestants à Genève le 27 octobre 1553.
Michel SERVET a pu être brûlé pour ses idées par les religions parce que la société de son époque ne connaissait pas la Séparation des Eglises et de l’Etat et les institutions n’étaient pas laïques.
La LIBRE PENSÉE rappellera à cette occasion son attachement à la République laïque, garante de la liberté de conscience et de la paix civile. C’est la loi du 9 décembre 1905 qui établira cette séparation et libérera la République du joug clérical. […]. ».

 

Photo, Jean-Claude Barbier (2001), statue de Michel Servet à Annemasse sur la place de l'Hôtel de Ville.


Les unitariens français et francophones des pays voisins s’étaient réunis à Annemasse les 30-31 octobre 1993 pour y célébrer le 440ème anniversaire de l’exécution de Michel Servet. Ils sont de tout cœur avec cette manifestation de la Libre Pensée.

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 18:09

Miguel Servet, soplo efímero de libertad” est une pièce écrite par Sergio Baches, promoteur général de l'Instituto de los estudios Sijenenses " Miguel Servet " qui révèle ici ses talents littéraires, et jouée par la compagnie théatrale “El Molino” de Sariñera (village voisin de Villanueva de Sijena, le village natal de Michel Servet). La première sera jouée à Villanueva de Sijena, le samedi 16 juin à 20h, au “Club de Amistad Sijenense”, et de nouveau à Sariñena le samedi 23 juin à 20h 30 au cinema-théâtre “El Molino”. Par la suite, la pièce sera jouée dans toute l’Espagne.


L’œuvre dure une heure et demi et elle se joue sur 5 actes. Elle commence par la confrontation entre un Jean Calvin fatigué et malade à la fin de ses jours et le spectre de Michel Servet qui le hante. Puis défilent des scènes de vie de l’humaniste espagnol : avec ses parents à Villanueva de Sijena, à son procès à la Sorbonne pour cause d’astrologie, ses relations avec les autres réformateurs de son temps, sa découverte de la petite circulation du sang, son évasion de la prison de Valence en France, enfin son jugement et sa mort à Genève en automne 1553.


Dirigée par María José Bendicho, la compagnie théâtrale “El Molino” est basée à Sariñena et réuni des acteurs venant de la région des Monegros. A son actif, déjà de nombreuses pièces telles que "La zapatera prodigiosa / l’épouse prodigieuse du cordonnier" (Federico García Lorca), "El cianuro, ¿sólo o con leche? / Le cyanure, à servir seul ou avec du lait ?" (Juan José Alonso Millán), "La fablilla del secreto bien guardado / L'ancien parler garde mieux les secrets" (Alejandro Casona).

michel_servet_theatre_2012.JPG
Cette réalisation a été soutenue par de nombreux partenaires. Outre l’Instituto de estudios sijenenses “Miguel Servet”, l’Instituto de estudios altaoaragoneses, les mairies de Villanueva de Sijena et de Sariñena, et la Chambre de los Monegros, ainsi que de nombreux soutiens d’entreprises privées en Espagne :


ACEROS ARAGONESES, S.L. (HUESCA), AFAMMER (SARIÑENA), ASESORAMIENTO DE CONSULTA Y GESTIÓN, S.L. & ELENA LANUZA SANVICENTE (GRAÑÉN), ASOCIACIÓN DE AMAS DE CASA Y CONSUMIDORES SAN BLAS (VILLANUEVA DE SIJENA), BACHES GALÍNDEZ ABOGADOS (ZARAGOZA), CARPINTERÍA METÁLICA VILLANUEVA, S.L. (VILLANUEVA DE SIJENA), CINE-TEATRO EL MOLINO (SARIÑENA), CHIMENEAS ALCUBIERRE (ALCUBIERRE), CLUB DE AMISTAD SIJENENSE (VILLANUEVA DE SIJENA), CONSTRUCCIONES ANTONIO CASAMAYOR ARAZO (ALCUBIERRE), DISAGRI (HUESCA), EUROTALLER JÉSÚS LATORRE BIELSA (ALCUBIERRE), JOSÉ MARÍA LABORDA POLO (HUESCA), HERMANOS ARDID MARTÍNEZ - TERNASCO Y CARNE (ALCUBIERRE), HERMANOS BERDÚN, S.L. (ALCUBIERRE), IBERCAJA (ALCUBIERRE), INSTALACIONES MAZUQUE, S.L. (SARIÑENA), JOAQUÍN PARRA SOLER (MURCIA), MIGUEL MARTÍNEZ CABEZUDO (VALFONDA), PANADERÍA BLECUA RODELLAR (VILLANUEVA DE SIJENA), PANADERÍA-REPOSTERÍA MONESMA (ALMUNIENTE), PANADERÍA-REPOSTERÍA VALERO (ALCUBIERRE), PASTELERÍA TRALLERO (SARIÑENA), PATRICIA PUÉRTOLAS ALEGRE (GRAÑÉN), PINTURAS FIERRO, S.L. (BARBASTRO), RADIO MONEGROS (SARIÑENA), SARIÑENA EDITORIAL (SARIÑENA), TALLERES SABANZA (VILLAMEDIANA DE IREGUA, LA RIOJA), TEATRO DE ROBRES - LUIS MANUEL CASAUS (ROBRES), TRABAJOS AGRÍCOLAS LALANA ROYO, S.L. (SARIÑENA), ZUSCOBUSCO TEATRO (LECIÑENA).

 

Ajout du 24 octobre 2012 - Un site a été ouvert pour le suivi de cette pièce de théâtre dont le succès est grandissant (lien).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 19:08

Cours intensifs (en espagnol) aux étudiants, en six leçons, sur « Les savoirs de Servet » à la Salle des Actes de l’Athénée (Ateneo, C / San Vote, 9 - 50003 Saragosse), organisés par le cercle « Royo Villanova» » des médecins humanistes de l'Ateneo de Saragosse et l'Institut des études Sijenenses « Servet Miguel ».

 

michel servet portrait en 2012Vendredi 11 mai 19 à 22 h.
La tendance (La mente) polyédrique et l’esprit indivisible (imparcelable) de Servet par Diego Gracia Guillén (professeur d'Histoire de la médecine à l'Université de Madrid, académicien de l'Académie royale de médecine, professeur de bioéthique, et conseiller de l'Institut des études sijenenses.)
Les connaissances scientifiques (géographiques et astrologiques) (« Géographie de Ptolémée », « Dissertation pro Astrologie »), par Fernando Solsona (professeur de Radiologie et de Médecine Physique, académicien des Académies royales de médecine et des sciences à Saragosse, et conseiller de l'Institut des études sijenenses).
Les connaissances médicales (« Christianismi Restitutio », « Traité de sirops »). Autres contributions de Servet aux connaissances médicales, par José Antonio Gascon (professeur d'anatomie à la Faculté de médecine de l’université de Barcelone, et conseiller de l'Institut d'études Sijenenses).


Samedi 12 mai, de 10 à 13 heures.
Les connaissances philosophiques de Servet, par Jorge Ayala (professeur émérite de la Faculté des arts à l'université de Saragosse).
Les connaissances théologiques (de Servet), par Luis Betés (ancien directeur de l'École universitaire du Travail social à Saragosse, et conseiller de l'Institut des études Sijenenses).
Le rayonnement et la gloire de Servet, par Fernando Solsona (président de l’Athénée de Saragosse).


Discours de clôture et délivrance des diplômes aux étudiants par Javier Callizo (directeur général du Patrimoine au Ministère de l'Éducation, de l’Université, de la Culture et du Sport, du Gouvernement d'Aragon, Salillas Ildefonso, maire de Villanueva de Sijena et président de la région de los Monegros, et Sergio Baches, promoteur de l'Institut des études Sijenenses.

Repost 0
Published by Institutos de estudios sijenenses Miguel Servet - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 18:56

michel-servet_biographie.JPGFernando Solsona publia en 1988 une biographie de Michel Servet qui fut édité par le Gouvernement d’Aragon dans la collection “Los Aragoneses” et servit de livre de référence. Elle vient d’être rééditée en tenant compte de tous les progrès qui ont été accomplis quant à une meilleure connaissance de l’humaniste espagnol et de sa théologie (celle-ci fait l’objet d’une présentation beaucoup plus profonde et détaillée tout en restant parfaitement lisible). Des illustrations récentes sont incluses dans cette nouvelle version, ainsi qu’un recensement plus complet des principaux monuments, rues,  hôpitaux et bâtiments dédiés à Michel Servet. Cette bibliographie est écrite en espagnol.

Repost 0
Published by Instituto de estudios sijenenses Miguel Servet - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 04:53

La section néerlandaise de l'International Association for Religious Freedom (IARF) / Association internationale pour la liberté religieuse (laquelle est une association inter religieuse *), organise un colloque sur Michel Servet le vendredi 30 mars 2012 à Bilthoven, en banlieue N-E d'Utrecht.
* Elle compte des membres dans 25 pays de diverses traditions religieuses : christianisme, judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, shintoïsme, zoroastrisme, etc. Son président actuel est le révérend Miyake Mitsuo et le siège est au Japon.


Les sujets abordés dans ce colloque seront les suivants :


(1) Miguel Servet dans le contexte de son temps (une Europe sans frontières, le changement de paradigme humaniste, la révolution des communications apportée par l’imprimerie).
(2) la méthode théologique de Servet tout à fait opportune avec ses ouvertures pour le judaïsme et l'islam. Y a-t-il des ponts entre les chrétiens et les musulmans avec des théologies comme celle de Servet ?


Parmi les orateurs figurent Gérard Wiegers, professeur de l’université d'Amsterdam, Kovács Sándor, professeur d'histoire de l'Eglise de d’histoire des religions au Séminaire unitarien de Kolozsvár (Cluj-Napoca) en Transylvanie (Roumanie), Karel Steenbrink (EM), professeur à l’université d'Utrecht et D. Jaume de Marcos qui, en sa qualité de conseiller titulaire de l’Instituto de Estudios Sijenenses “Miguel Servet” (Michael Servetus Institute), représentera cet instance - par ailleurs, il a donné une conférence sur les références à l’islam dans l’œuvre de Michel Servet dont un résumé en français a été mis en ligne en 7 pages dans La Besace des unitariens à la rubrique concernant Michel Servet, lien.

 

synode_dordrecht.jpg

 

Le synode de Dordrecht (1618-1619) marque l’ancrage des Pays-bas dans un calvinisme très dogmatique. Il s’est conclu sur le rejet des positions arminiennes. La doctrine réformée sur chacun des cinq points en discussion fut présentée, à savoir : la dépravation totale, l’élection sans condition, le pardon limité, la grâce irrésistible et la persévérance des saints. Ceux-ci sont parfois appelés les cinq points du calvinisme. A la clef, dans la tradition inquisitoriale inaugurée par Jean Calvin lui-même en 1553 contre Michel Servet (qui aboutit au martyre de ce dernier sur le bûcher), le synode de Dordrecht fut suivit de la décapitation, le 13 mai 1619, de Johan van Oldenbarnevelt, homme d’État très respecté et influent qui avait été le protecteur des remonstrants - seulement quatre jours après la session finale du synode, pour “le crime de trouble général de l’état de la nation, tant dans l’Église que dans l’État”, à savoir la trahison (sic !). Autre victime : le juriste Hugo Grotius qui soutenait les droits des remonstrants, condamné à la prison à vie dès le 29 août 1618 (il put fort heureusement, avec la complicité de sa femme, s’échapper du château de Loevestein où il avait été incarcéré).

Les ministres du culte remonstrant furent bannis en date du 5 juillet 1619 ; à leur tête Samuel Naeranus, recteur du collège de Sedan en 1608 puis de celui d'Amersfort, qui dût s'exiler en Frise - il mourut en 1642 à Amersfort où il avait obtenu l'autorisation de rentrer au pays ( lien).

C’est dire combien les Pays-Bas calvinistes reviennent de loin ainsi qu’en témoigne entre autres ce colloque sur Michel Servet !

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 16:12

 

servetus_project.jpg

 

michel_servet_film_rebel.jpg

Un film, intitulé "The Passion of the Heretic" / La Passion de l’hérétique - en hommage à Michel Servet - est en projet aux Etats-Unis. Son auteur, Thomas Clayton, a travaillé avec des historiens et en relation avec l’Institut Michel Servet à Villanueva de Sijena, le village de naissance du héros.

 

En attendant la réalisation de ce film, l’auteur en a publié le scénario dans un livre intitulé « Rebel With A Cause : The Radical Reformer » / Rebelle pour une cause : le Réformateur radical, préfacé par Sergio Baches, le directeur de l'Institut Michel Servet.

 L’auteur a ouvert un site ( lien) où l'on peut suivre le développement de son « projet ».


Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:31

michel servet roland bainton en italienLe livre de Roland H. Bainton * sur Michel Servet vient d'être traduit en italien par A. Schiavinato : "Vita e morte di Michele Serveto" et publié le 12 janvier 2012 aux éditions Fazi  (dans la collection "Campo dei fiori"), soit 326 p. Le livre peut être acheté sur Amazon ( lien).

 

* Bainton, Roland H., Hunted Heretic. The Life and Death of Michael Servetus 1511-1553. (Boston: The Beacon Press, 1953, 1960).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 02:39

  michel_servet_theolobien_et_medecin_couv.JPG

Une présentation de Michel Servet "Médecin et théologien" vient d'être publiée conjointement par la Real Sociedad Bascongada de los Amigos del País et le Colegio Oficial de Médicos de Guipúzcoa, en collaboration avec l'Instituto de Estudios Sijenenses "Miguel Servet". Les auteurs en sont José Maria Urkia Etxabe, médecin, titulaire de la chaire d'Histoire de la médecine à Guipuzcoa, en pays basque, et Sergio Baches Opi, directeur de l'Institut Miguel Servet à Villanueva de Sijena, en Aragon. L'édition est bilingue, en espagnol et en basque.

 

michel_servet_theolobien_et_medecin.JPG

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article

Articles Récents