Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 07:47

Hommage à Genève à Michel Servet pour le 500ème anniversaire de sa naissance (1511-2011) : "Le procès de Michel Servet", opéra en 3 actes de Shauna Beesley et de Jean-Claude Humbert - que nous avons déjà présenté (lien).

 

Il y aura plusieurs représentations à la Salle centrale Madeleine (10, rue de la Madeleine, CH - 1204 Genève) : vendredi 28 octobre 2011, 19h 30 ; dimanche 30 octobre, 17h 00 ; jeudi 3 novembre 2011, 19h 30 ; samedi 5 novembre 2011, 19h 30. Les billets sont en vente au Service culturel Migros Genève, 7, rue du Prince, sur le site www.genevox.net ou sur place, une heure avant la représentation.

 

michel_servet_opera_geneve.jpg

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 05:37

Le film du cinéaste allemand Olivier Eckert sur "La vie de Michel Servet (1511-1553)" a été publié sur Youtube en trois épisodes, à la date du 24 décembre 2010. Ci-dessous, le premier épisode (lequel introduira aux deux autres).

 


 
Repost 0
Published by Olivier Eckert - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 02:53

"Le Procès de Michel Servet", un nouvel opéra de Shauna Beesley, compositrice, et Jean-Claude Humbert, librettiste, à partir de l'affrontement entre Michel Servet (1511-1553) et Jean Calvin (1509-1564). Il respecte scrupuleusement les textes d'origine, notamment la correspondance polémiste échangée entre eux et les lettres de prison de l'hérétique. Le thème en est bien entendu le heurt entre la liberté de conscience et d'expression et l'intolérance et l'obscurantisme. Ainsi, Michel Servet, par son martyre à Genève, continue-t-il à pourrir la mémoire du despote religieux que fut Calvin l'Inquisiteur ! Une présentation de cet opéra en vidéo en a été faite par GenevoxOpera sur Youtube, le 29 avril 2011.

 

 


ajout du 30 juin 2011 : Cinq représentations en première mondiale sont prévues à Genève, à la Salle Centrale Madeleine, du 28 octobre au 5 novembre 2011. Mais cela reste encore conditionné par l'aide financière de sponsors : appel donc aux mécènes !
Voir aussi l'article sur le site "Liberté de croyance", lequel se présente comme un "blog consacré à la liberté de croyance et l'anti-trinitarisme autour de Michel Servet et Sébastien Castellion" (lien).
Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 14:44

"Miguel Servet. Historia de un fugitivo", par Fernando Martínez Laínez, publié chez IFC Edición, mai 2011, 165 p., au prix de 10 Euros ( lien)

présentation de l’éditeur :
 

Michel_Servet_biografias.jpgMédecin, théologien, polémiste, solitaire et aventurier, Michel Servet est montré dans cette biographie comme un personnage d'une vigueur incommodante. Son hétérodoxie théologique et le caractère audacieux lui ont valu l'inimitié de ses contemporains, aussi bien du côté des réformateurs que des catholiques, qui voyaient dans le travail d'érudition de ce libre-penseur d’avant garde une menace pour leurs intérêts poliques et leurs doctrines théocratiques ; raison pour laquelle il fut condamné à mourir dans la combustion d’un feu allumé avec du bois vert afin que son supplice soit le plus lent possible.


D’un style agile et vigoureux, l'auteur raconte une vie pleine d’aventures, et nous révèle un Servet comme le héros anti-dogmatique qu’il fut et présente l'image d'une époque dans laquelle les relations troubles entre foi et raison, et entre les ambitions totalitaires et le pouvoir religieux, modelèrent les fondements idéologiques du monde moderne.

Repost 0
Published by Fernando Martínez Laínez - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 06:44

aragon logoarago, amigosbruxelles_instituto_cervantes.jpeg

 

A l’Institut Cervantes de Bruxelles (avenue Tervurenlaan, 64), le mardi 10 mai à 19h, Sergio Baches Opi, juriste en droit européen et directeur de l’Institut Michel Servet à Villanueva de Sijena (province de Huesca, Aragon), donnera une conférence (en espagnol) sur « Michel Servet : son empreinte sur la configuration du droit relatif à la liberté de conscience en Europe ». Cette manifestation bénéficie du soutien de l’Association des amis de l’Aragon, de la mairie de Villanueva de Sijena et de l’Institut Michel Servet ( lien).

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:56

A l'occasion du 500ème centenaire de la naissance de Michel Servet (1511-2011), l'Instituto de Estudios Altoaragoneses (IEA), organise un hommage avec conférences le 12 mai 2011, à 18 heures.

instituto_de_estudios_altoaragoneses.jpg" Servet, bouc émissaire ; chronique des luttes politiques dans la Genève calviniste ", par Sergio Baches, promoteur général de Estudios Sijenenses Miguel Servet.

" Unitarisme et servétisme : analyse historique de deux modes convergents de comprendre l'être humain ", par Jaume de Marcos, diplômé en Histoire des religions à l'Université autonome de Barcelone.

Repost 0
Published by Instituto de Estudios Altoaragoneses - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 18:01

VS-maison-natale-de-MS-affiche-du-450---anniversaire-2003.jpgPour continuer à faire connaître Michel Servet, l'Institut, dont le siège est la maison natale de celui-ci, lance un appel à dons.

 

Vous pouvez faire vos dons par virement (numéro de compte ci-dessous) ou avec Western Union.


Nous vous remercions de votre atention et soutien, et vous souhaitons un joyeux Noël.

Sergio Baches Opi, directeur de l'Institut Michel Servet / Michael Servetus Institute

Villanueva de Sijena, Huesca, Aragón (Espagne)

site : htt://www.miguelservet.org (lien)

 

BAN or account number beneficiary: ES07 2085 2516 84 0300304715

Name of beneficiary: INSTITUTO DE ESTUDIOS SIJENESES MIGUEL SERVET

Address of beneficiary: CALLE RAMÓN J. SENDER, 21.

Postal code and city of benificiary: 22231 VILLANUEVA DE SIJENA-SPAIN

Details of payment (if needed):

BIC beneficiary bank: CAZRES2Z

Bank code: INCLUDED IN THE BIC BANK

Name bank benificiary: IBERCAJA

Address bank beneficiary: PLAZA MIGUEL SERVET, 1.

City bank benificiary: 22231 VILLANUEVA DE SIJENA-SPAIN

Repost 0
Published by Onstituto de estudios sijenenses Miguel servet - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 02:30

VS-maison-natale-de-MS-affiche-du-450---anniversaire-2003.jpg

 

Dans le cadre d’une série de conférences organisées par l’Instituto de Estudios Altoaragoneses (IEA), à Huesca (Aragon, Espagne) portant sur l’astrologie, D. Mariano Aladrén interviendra le 6 juillet sur le thème "Astrología y hermetismo en la obra de Servet" (astrologie et hermétisme dans l’œuvre de Servet). L’orateur est conseiller de l’Instituto de estudios sijenenses « Miguel Servet ».


Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 18:36

michel_servet_nieto_amada.jpgL’humanisme de la Renaissance valorisa une approche globale de la personne. Toutes les sciences concourent à sa meilleure connaissance et son fonctionnement est mis au compte du Dieu créateur. Michel Servet, plus peut-être que d’autres, a su tenir compte des dernières connaissances médicales de son époque. Médecin lui-même, il travailla à Paris avec les chirurgiens de son temps et pratiqua la dissection des cadavres. A Lyon et à Vienne, il était au courant des progrès effectués par les médecins italiens et, en 1553, il fut le tout premier à publier sur la petite circulation sanguine (au niveau des poumons).


L’Instituto de Estudios Sijenenses "Miguel Servet" (Michael Servetus Institute) publie un ouvrage du Dr. José Luis Nieto Amada : "Las ideas teológicas de Miguel Servet acerca de la Circulación de la Sangre" (les idées théologiques de Michel Servet à propos de la circulation du sang). Professeur de la Faculté de médecine de Zaragosse, et directeur du Département d’anatomie et d’histologie humaine, l’auteur est par ailleurs conseiller titulaire de l’Institut “Miguel Servet”.


Ouvrage en espagnol, traduit en anglais, soit au total une centaine de pages. Lien.

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 12:09

declaratio-peter-hugues0001.jpgGribaldi (1506-1562) fut connu comme juriste italien, admirateur de Michel Servet et, comme lui, anti-trinitaire. Il se trouvait précisément à Genève lorsque ce dernier fut jugé et brûlé vif à l'instigation de Jean Calvin. Sous le pseudonyme de Alphonsus Lyncurius Tarraconensis (de Tarragona, cité au sud de Barcelone), il prit la défense du condamné dès 1554 dans un libelle intitulé “Apologia pro Michaele Serveto”. Puis, s’inspirant directement du premier livre de Michel Servet sur les « Erreurs de la Trinité » (“De Trinitatis Erroribus”, 1531), il écrivit une « Déclaration » et d’autres textes théologiques sous le titre de "De vera Dei et filius eius cognitione” (De la véritable connaissance de Dieu et de son Fils) qui furent longtemps attribués à tort à Michel Servet. Un exemplaire complet ayant été découvert dans les archives de Stuttgart (Allemagne) en 1953, ce document est connu comme le « Manuscrit de Stuttgart ». Il est intitulé : " Declarationis Jesu Christi Filii Dei Authore Michaele Serveto"  (Révélation de Jésus-Christ, le Fils de Dieu par Michel Servet) .


Une traduction en anglais vient d’en être réalisée par Peter Zerner, Peter Hughes et Lynn Gordon Hughes ; elle est introduite par les deux premiers. Elle vient d’être publié conjointement par l’Instituto de Estudios Sijenenses “Miguel Servet” (Michael Servetus Institute) et Blackstone Editions aux Etats-Unis, qui édite de nombreux ouvrages sur l’unitarisme en collaboration avec l’Unitarian Universalist Association (UUA) (lien) : "Revelation of Jesus Christ, the Son of God, by Michael Servetus". L'ouvrage est préfacé par 
Sergio Baches Opi, directeur de l’Instituto de Estudios Sijenenses “Miguel Servet”.


Dans l’introduction, sur 59 p. , les auteurs expliquent pourquoi il faut attribuer ce document à Matteo Gribaldi et non à Michel Servet. Nous savons qu’il circula auprès d’étudiants italiens et polonais acquis aux idées de la Réforme et eut une grande influence.


Le livre compte 283 p. et comprend la traduction du document, la « Déclaration » de Matteo Gribaldi et cinq autres textes théologique de lui, plus sa " Défense" de Michel Servet.

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article

Articles Récents