Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 12:31

Par deux livres publiés en 2001 et 2003, le juriste en droit musulman, Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh * (Palestinien chrétien, naturalisé Suisse) avait déjà alerté l’opinion occidentale sur la question des mutilations sexuelles encore exigées par certaines traditions religieuses : Circoncision masculine, circoncision féminine : débat religieux, médical, social et juridique (Paris, L'Harmattan, 2001), puis un autre ouvrage deux ans plus tard ; Circoncision: le complot du silence (Paris, L'Harmattan, 2003).

* Pour en savoir plus sur l’auteur, voir l’article qui lui est consacré sur Wikipedia ( lien), le site du Centre de droit arabe et musulman qu’il dirige à Saint-Sulpice en banlieue de Lausanne ( lien), ainsi que son blog personnel (lien).

 

sami_a_aldeeb_abu-sahlieh.gifsami_a_aldeeb_abu-sahlieh_circoncision.jpg

 

En dehors de ce centre juridique (dont l’animateur est – rappelons le – chrétien), des musulmans proprement dit se sont-ils prononcés contre les mutilations sexuelles ? S’il y a quelques oppositions musulmanes à l’excision, par contre elles sont rarissimes contre le décapuchonnage du clitoris et contre la circoncision masculine. En anglais, il existe le site Quranic Path.com qui rappelle que le Coran ne parle pas de circoncision et se prononce contre ( lien). En France, le Franco-marocain Mohammed Louisi * a publié, le 3 juillet 2009 sur son blog « Ecrire sans censures ! » (avec en sous titre « on peut tout fuir sauf sa conscience »), un dossier consistant sur la question où il prend position contre toutes les formes de mutilations génitales : « Le juste « prix » de la « terre promise » : Réflexion autour de la circoncision » avec en-tête une citation de Gibran Khalil Gibran (dans Le sable et l’écume) : « N’est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ? » ( lien).


* Né à Casablanca en 1978, marié et père de trois enfants ; Mohammed Louisi, a fait des études universitaires en Génie électronique au Maroc puis à Lille et exerce son métier d’ingénieur dans un groupe franco allemand. Il a été militant dans les mouvements islamistes marocains : Attawhid wal’Islah de 1995 à 1999 ; Mouvement populaire constitutionnel et démocratique (MPCD) – dénommé depuis 1997 Parti de la justice et du développement (PJD) - ; puis en France : Union des organisations islamiques de France (UOIF) de 2002 à 2006 et du bureau exécutif de la Ligue islamique du Nord ; secrétaire administratif, puis responsable du département culturel, de l’association qui gère la Mosquée de Villeneuve d’Ascq de 2002 à 2006. Il est co-fondateur de l’association Univers-Cité Pluriel en juin 2007, et se présente comme autodidacte et passionné des recherches et études religieuses comparées.
Ndlr – nous remercions Ahmed Amine Khelifa (médecin algérien ayant fait ses études à Alger puis en France), membre de notre groupe de discussion sur Facebook « Unitariens francophones », de nous avoir communiqué cette référence.

 

jac.gifjac_logo.gifjac

 

Du côté des Juifs, çà bouge aux Etats-Unis avec des juifs libéraux qui mènent franchement campagne contre la circoncision, surtout depuis qu’un bébé juif est mort à New-York au début de l’année 2005 à la suite d’une circoncision et que l’opinion publique s’en soit émue. Mieux, il ne s’agit plus seulement d’auteurs qui n’engagent qu’eux-mêmes, mais d’un courant d’opinion dont le site militant Jews Against Circumcision (Juifs contre la circoncision) est le porte parole (lien). A Boston, le Dr Ronald Goldman, dirige le Jewish Circumcision Resource Center (lien) qui propose une analyse critique de cette coutume et revendique une liberté de choix. En France, le site Circabolition s’est fait l’écho de cette militance qui rame à contre courant des pratiques religieuses de leur religion (lien).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans halte aux mutilations sexuelles
commenter cet article

commentaires

Articles Récents