Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 02:37

"UN DIOS PRESENTE EN LA NATURALEZA. ESTUDIOS SOBRE TEOLOGÍA Y FILOSOFÍA EN LA OBRA DE MIGUEL SERVET" (Dieu présent dans la Nature. Etudes sur la théologie et la philosophie dans l’œuvre de Michel Servet), par Rafael BERMUDO DEL PINO, 2011, Ed. IFC et Instituto de Estudios Sijenenses "Miguel Servet" (Michael Servetus Institute), 228 p., 20,00 € (lien)


présentation de l’éditeur (traduit en français par Jean-Claude Barbier) :


La présente étude expose et clarifie le côté plus spécialement théologique et philosophique de la pensée de l’humaniste né à Villanueva de Sijena (Huesca), Miguel Servet. La création de l'univers et des entités naturelles, le rôle que jouent dans cette cosmogonie la trinité divine, la nature de l'âme humaine et la théorie de la connaissance de l'auteur sont quelques aspects qui sont abordés en détail. Mais, peut-être, plus significatif encore, est de souligner comment Servet voit l’empreinte, la marque, le symbole de la divinité dans toutes les créatures, ce qui donne une idée de leur lien intime avec le Créateur. Peu importe l'adjectif qui peut être utilisé pour caractériser cette théorie, pour certains un exemple subtil de panthéisme, l’essentiel est que nous rencontrions, dans cet exposé de Servet, une vision, qui peut être nouvelle et inspirante pour beaucoup, de concevoir la présence réelle de Dieu dans le monde.


Sergio Baches Opi, promoteur général de l’Institut Miguel Servet, message du 17 décembre 2011 (traduit en français par Jean-Claude Barbier)


michel servet rafael bermudo del pinoLa théologie et la philosophie de Michel Servet ont toujours été présentées comme faisant partie de la pensée «alambiquée» et «complexe» de l’humaniste aragonais, qualificatifs qui ont servi de prétexte pour justifier un traitement souvent biaisé et superficiel de son œuvre.


Pendant des années, l'Instituto de Estudios Sijenenses " Miguel Servet " (Michel Servet Institute) ® a comme l'un de ses principaux objectifs de promouvoir, directement ou en collaboration avec d'autres institutions, la publication d'études qui permettent, avec rigueur et un bon niveau didactique, d’approcher la théologie de Michel Servet et sa vision cosmologique, tout en s’adressant à un public non spécialisé grâce à un projet éditorial à moindre coût et d'une vulgarisation pertinente.


Rafael Bermudo del Pino est docteur en philosophie à l'Université de Séville, et depuis 2007 conseiller titulaire de l'Instituto de estudios sijenenses «Miguel Servet». C’est un grand connaisseur de la théologie de Servet, dont la profondeur de l’analyse et de la réflexion s’est manifesté dans une thèse universitaire. Le livre se compose essentiellement de deux parties. La première fournit une analyse détaillée des fondements de la pensée théologique de Servet. Il consacre une attention toute particulière à expliquer pourquoi, pour Servet, il était si important d’expliquer son interprétation du dogme de la Trinité et l'ajustement de ce mystère dans le plan divin de la création de l'univers.


La notion du Dieu éternel et créateur, son incarnation dans le Christ et la raison de cette manifestation humaine, ainsi que l’action essentielle de l’Esprit sous la forme d’air nécessaire à l’animation des êtres vivants et aux éléments naturels, sont expliqués avec simplicité. Comme le souligne l'auteur, pour Servet, ils font tous partis d'un plan divin qui souligne l'importance du Christ comme le mode principal et le plus parfait de la manifestation de la sagesse divine et l'archétype de toutes les choses créées.


Dans la seconde partie de son livre, Rafael Bermudo décrit comment cette sagesse éternelle, composée d'idées et de lumière, que nous appelons Dieu, crée le monde. Pour Servet, Dieu est le grand «producteur d’essence» ; celui qui communique son essence à toutes choses créées dans la nature et, en cela, on peut en conclure qu’elles participent toutes de l'essence divine.


Il ne fait aucun doute que, de cette cosmologie humaniste, on peut extraire des enseignements actuels de grande portée si on la relie au comportement – parfois irresponsable – de l’individu dans son environnement humain et naturel. Le traitement critique de l'accusation de «panthéiste» dont est traditionnellement accusé Servet est également brillant.


L'Instituto de estudios sijenenses "Miguel Servet " tient à souligner l'importance de cette publication et à remercier le Dr Rafael del Pino Bermude de ses efforts et de son dévouement à une œuvre qui est destinée à devenir un livre de référence pour quiconque veut entrer plus en avant dans la pensée originale et passionnée de cet humaniste si engagé dans la raison et la recherche de la vérité. Preuve de la pertinence de ce livre, le défi que notre Institut s’est lancé pour aboutir à sa prochaine traduction en anglais et en français dans un délai raisonnable.

 

ajout du 19 décembre 2011 - voir à ce sujet l'article de Fabien Girard sur son blog Liberté de croyance et anti-trinitarisme autour de Michel Servet et Sébastien Castellion, en date du 1er mai 2009 (lien) : " Quel panthéisme pour Michel Servet ? ", avec de larges citations de Roland H. Bainton (1953) - Michel Servet, hérétique et martyr 1553-1953 ; Georges Haldas (1975) - Passion et mort de Michel Servet ; et Pierre Domeyne (2008) - Michel Servet au risque de se perdre.

Partager cet article

Repost 0
Published by d'après l'Instituto de estudios sijenenses "Miguel Servet" - dans à propos de Michel Servet
commenter cet article

commentaires

Articles Récents