Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 14:02

Rivon Krygier, la cinquantaine, anime la petite communauté Adath Shalom à Paris dans le 15ème arrondissement. Il y côtoie la salle de prière musulmane de Javel et la paroisse catholique Saint-Léon, avec lesquelles il a su nouer de bonnes relations. Des prières communes ont eu lieu pour demander la paix au Moyen-Orient.

Le voici maintenant invité par l’archevêque de Paris et cardinal, Mgr.  Vingt-Trois pour participer au carême que ce dernier a voulu placer comme un rappel de Vatican II. La réaction hostile de traditionalistes qui ont refusé d’entendre sa conférence (préférant réciter un chapelet ! lien) lui a fait brusquement de la publicité.

Ce rabbin appartient au massortisme, connu dans le monde anglo-saxon sous l’appellation « conservative » et qui se situe entre le judaïsme orthodoxe et le judaïsme libéral. Ce courant souhaite allier tradition (les règles de cacherout et de chabbat sont respectées, l’étude des textes occupe une place prépondérante) et la modernité. Il accepte une contextualisation des textes de la Thora et prône une recherche libre. Il considère que des idées bibliques ne sont plus d’actualité : l’infériorité de la femme, le mépris des bâtards, l’homophobie, l’anti-christianisme (pour les massorati, un rabbin peut entrer dans une église), l’apostasie, etc.

En alliant la foi et le raison, ce mouvement n’est pas sans rappeler ce que fut le socinianisme aux chrétiens (lien)

rabbin_rivon_krygier.jpgRivon Krygier est également docteur en sciences des religions. Enseignant au Collège des études juives de l’Alliance israélite universelle ou au Centre Sèvres, il consacre une bonne part de ses recherches et publications aux questions d’éthique et de théologie, ainsi qu’au dialogue interreligieux. Il est l’auteur de « La Loi juive à l’aube du XXIe siècle » et de « À la limite de Dieu » et d’une traduction en français de « Épître de la vie : Guide des coutumes traditionnelle juives en situation de maladie grave et de deuil » écrit par le rabbin Jonathan Wittenberg.

Pour les juifs orthodoxes, il est en rupture avec la tradition rabbinique, comme quoi chaque religion a ses traditionalistes et ses progressistes !

 
Adath Shalom, 8, rue George Bernard Shaw, Paris 75015, M° Dupleix, ligne 6
http://www.adathshalom.org ; http://www.massorti.com  

Partager cet article

Repost 0
Published by Actualités unitariennes - dans le judaïsme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents